Deux présidents pour un fauteuil | Afrique | DW | 04.12.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Deux présidents pour un fauteuil

La commission électorale indépendante donne Alassane Ouattara vainqueur, le Conseil constitutionnel Laurent Gbagbo. Tous les deux ont prêté serment.

default

Alassane Ouattara s'est engagé à former un gouvernement d'union.

La commission électorale indépendante a annoncé jeudi soir la victoire du candidat de l’opposition, Alassane Ouattara, avec 54% des voix. Une victoire contestée par le camp du président sortant Laurent Gbagbo, qui a obtenu 46% des suffrages selon la Commission électorale, mais le Conseil constitutionnel, acquis à la cause du président sortant, le crédite quant à lui de 51% des voix et donc de la victoire.

De son côté, l'envoyé spécial de l'Onu en Côte d'Ivoire, Y. J Choi, a déclaré que les Nations unies ne reconnaissent pas la réélection de Laurent Gbagbo à la présidence ivorienne.

Ecoutez ci-dessous les explications de notre correspondant à Abidjan, Julien Adayé. Il est interrogé par Konstanze von Kotze

Edition : Aude Gensbittel

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !