Des femmes en colère en Guinée | Afrique | DW | 04.05.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Des femmes en colère en Guinée

Des opposantes, membres du Collectif des partis politiques dénommé : ADP ont organisé une manifestation à Conakry. Elles ont protesté contre ce qu’elles appellent la gestion "opaque" de la CENI, la Commission électorale.

Roadside shop-owner and government supporter Yayoune Toure, 35, looks out through the window of her stall amidst a sea of posters in support of incumbent President General Lansana Conte in the Guinean capital of Conakry, Saturday, Dec. 20, 2003. Guineans go to the polls Sunday in a presidential election boycotted by virtually all opposition candidates, and which could lead to Conte, who has been in power for almost two decades, obtaining a new seven-year mandate. (AP Photo/Ben Curtis)

Le président Alpha Condé a reporté les élections législatives du 8 juillet censées parachever le processus de transition vers un régime civil en raison de problèmes techniques liés à l'inscription des électeurs. Une raison pour que les femmes demandent le renouvellement de la Commission électorale indépendante, la CENI. Ces femmes sont membres du Collectif des partis politiques et de l’Alliance pour la démocratie et le progrès, l’ADP. Ecoutez ci-dessous, Biya Diallo, porte-parole du mouvement, qui explique les raisons de leur manifestation. Elle est au micro d’Eric Segueda.

Edition : Kossivi Tiassou

Écouter l'audio 02:04
Now live
02:04 min

" Des femmes en colère en Guinée "

Audios et vidéos sur le sujet