Dernière rencontre européenne sur le climat | International | DW | 23.11.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Dernière rencontre européenne sur le climat

A deux semaines du sommet de Copenhague sur le climat, les ministres européens de l'Environnement se sont réunis à Bruxelles.

default

Andreas Carlgren et Norbert Roettgen à Bruxelles

Pour l'organisateur, Andreas Carlgren, ministre suédois de l'environnement, il s'agit de décider "comment l'Union Européenne va aborder les prochaines semaines avant Copenhague".

Belgien EU Umwelt Yvo de Boer

Yvo de Boer, ministre belge de l'Environnement, est encore optimiste

Car Yvo de Boer, directeur du Secrétariat des Nations Unies sur les changements climatiques, désire que l'Europe mette un chiffre clair sur la table avant le sommet. Il croit toujours en un accord très précis à Copenhague, mais pour lui cet accord sera seulement une étape:

« D'après moi, Copenhague accélère, facilite, et rend abordable une transition qui se produira quoi qu'il arrive. »

C'est aussi l'avis d'Achim Steiner, directeur du Programme des Nations Unies pour l'environnement. Pour lui les moyens sont là, le reste est entre les mains des politiciens :

« Nous avons la science, nous avons les technologies, nous avons les modèles économiques. Ce qu'il nous manque maintenant, c'est le consensus politique, un partenariat mondial qui nous permette d'atteindre les objectifs établis par le sommet international sur le changement climatique. »

L'Union Européenne exige de ce sommet des objectifs ambitieux en matière de réduction des gaz à effet de serre.

Klimawandel Dürre

Le sud-est de la Chine déjà victime de la sécheresse

Mais aussi des engagements financiers pour aider les pays en développements pour la période 2010 et 2013. Devenue un point central des négociations climatiques mondiales, cette aide doit pouvoir être amorcer immédiatement.

Mais certains restent sceptiques car les Etats-Unis, un des plus gros pollueurs, n'ont toujours pas fait de propositions concrètes. Et la crainte d'un échec reste présente.

Pour sa part, le Ministre de l'Environnement allemand, Norbert Röttgen rejette tout pessimisme.

« Nous n'évoquons en aucun cas la possibilité d'un échec, car cela doit être un succès, par pure nécessité. Car un échec à Copenhague signifierait que nous aurons à supporter les conséquences désastreuses du changement climatique au niveau planétaire. »

Amerika Barack Obama Solar Energie Zentrum

La présence de Barack Obama à Copenhague est encore incertaine

Oui, l'heure tourne. Et chaque pays devra mettre ses chiffres sur la table. Les grands marchandages ont commencé, et l'administration Obama a annoncé que les Etats-Unis proposeront bien un objectif de réduction d'émissions au sommet de Copenhague.

  • Date 23.11.2009
  • Auteur Nathalie Glanville-Wallis/Helle Jeppesen
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Kdqx
  • Date 23.11.2009
  • Auteur Nathalie Glanville-Wallis/Helle Jeppesen
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/Kdqx
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !