Dakar : un étudiant tué lors des manifestations | Afrique | DW | 01.02.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Dakar : un étudiant tué lors des manifestations

Un calme précaire est revenu à Dakar, au lendemain d’une manifestation de l'opposition qui a fait un mort. La victime, un étudiant, a été renversée par un véhicule de police mardi soir lors une manifestation anti-Wade.

default

Les jeunes du mouvement "M23"

Si à Dakar on retient toujours son souffle d'ici la fin de la journée, parce qu'en général les mouvements de protestation contre la candidature d'Abdoulaye Wade se déroulent dans l'après-midi, il faut dire qu'en province la situation est plus calme. Les leaders du mouvement M23 (opposition) ont en revanche du mal à soulever les foules. C'est le cas par exemple de la région de Saint-Louis, ancienne capitale du Sénégal, où l'on a quand même déploré deux morts lundi, à Podor. Le maire sortant de Saint-Louis est lui même candidat au fauteuil présidentiel sous la bannière du Front pour le socialisme et la démocratie. Mais il a préféré gagner les sit-in organisés à Dakar.

Les leaders de l'opposition ont choisi de mener le combat à Dakar

Senegal Wahlen Unruhen in Dakar

Les forces de maintien de l'ordre à Dakar

Cette stratégie électorale risque de coûter cher à l'opposition, car ses militants dans les provinces se sentent marginalisés. C'est le cas à Kédougou, par exemple, où faute de forte mobilisation des partis de l'opposition, les futurs électeurs se montrent résignés selon plusieurs témoignages.

L'opposition poursuit sa lutte à Dakar

Le mouvement du 23 juin - "M23" - entend continuer à manifester dans la capitale sénégalaise. De sources indépendantes, les jeunes vont de nouveau descendre dans la rue pour exiger le départ du président Abdoulaye Wade.

Auteur : Bob Barry
Edition : Anne Le Touzé

Sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet