Coronavirus, de plus en plus de pays touchés et un vaccin pour bientôt ? | International | DW | 28.01.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Coronavirus, de plus en plus de pays touchés et un vaccin pour bientôt ?

100 morts en Chine, plus de 4.500 personnes contaminées… le bilan des victimes du coronavirus est en hausse. Et la recherche pour trouver un remède se poursuit alors qu'un cas a été confirmé en Allemagne également.

Le premier cas confirmé en Allemagne a une particularité:  il s'agit de la première contamination entre humains sur le sol européen. Les autres patients signalés en Europe avaient été infectés lors d'un séjour en Chine. Alors que le coronavirus touche désormais plusieurs pays en Asie, mais également en Europe et aux Etats-unis, Lothar Wieler, qui dirige l'Institut Robert Koch de Berlin, a récemment précisé que dans le processus de prévention et de contrôle des épidémies, il est particulièrement important d'identifier le virus le plus tôt possible.  Selon lui, compte tenu du fait que le virus mute chaque jour, il faut du temps pour vraiment être fixé sur ce à quoi on a à faire.

Coronavirus-Verdacht an Schule in Iserlohn - Fehlalarm (picture-alliance/dpa/K. U. Hagemann)

En Allemagne, un cas de coronavirus a été confirmé en Bavière.

"Nous devons vraiment adresser notre respect aux collègues chinois ayant identifié le virus très tôt, libérant la séquence du virus très tôt, ce qui est très important, car cela nous donne la possibilité de développer des diagnostics" explique Lothar Wieler.
Selon les spécialistes, le virus peut déjà se propager pendant la période d'incubation. Donc, avant que les symptômes de la maladie ne deviennent visibles. La période d'incubation est de 10 jours en moyenne. Cependant, il y a eu aussi des cas où la maladie s’est déclarée après un jour, la période d'incubation la plus longue étant de 14 jours.

Un vaccin peut-être pour bientôt

Actuellement, en Chine, les chercheurs développent des vaccins contre le coronavirus. Xu Wenbo est le directeur de l'Institut national de contrôle et de prévention des maladies virales (CDC), selon lui "après avoir isolé le virus, nous avons immédiatement commencé à dépister et à rechercher la souche. L'étape suivante est la phase d'essai, et nous accélérerons le rythme pour nous assurer que le vaccin peut être développé le plus tôt possible". Les médecins travaillent également sur la vaccination aux États-Unis, en Australie et dans d'autres pays.

Masernwelle in Deutschland (Getty Images/S. Gallup)

Les spécialistes accélèrent les recherches pour trouver un vaccin contre le nouveau coronavirus.

Des vaccins déjà développés contre deux autres coronavirus dangereux, le SRAS et le MERS, peuvent également servir de base.Cependant, un facteur rend difficile le développement de vaccins contre les coronavirus: ils sont extrêmement polyvalents.
Par ailleurs un test de dépistage existe déjà. Il a été mis au point en Allemagne par le docteur Christian Drosten, qui a codécouvert le virus du Stras. Un test qui permet de diagnostiquer rapidement toute contamination au nouveau Coronavirus.
Par ailleurs, pour éviter ou limiter toute contamination il faut donc se laver les mains fréquemment, tousser ou éternuer dans le creux du coude ou dans un mouchoir dont on se débarrasse ensuite, éviter de se toucher le visage en l’occurrence le nez et la bouche. Les patients suspectés d’être contaminer doit être placé à l'isolement pour éviter la contagion. 
 

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !