COP 14 à New Delhi : ″À mon sens, c’est la COP où nous avons placé les gens au cœur de nos activités″ (Ibrahim Thiaw) | Environnement | DW | 16.09.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Environnement

COP 14 à New Delhi : "À mon sens, c’est la COP où nous avons placé les gens au cœur de nos activités" (Ibrahim Thiaw)

Pour préserver les terres productives, les pays participant à la Conférence sur la lutte contre la désertification (COP14), ont convenu de faire de la neutralité en matière de dégradation des terres d'ici 2030 un objectif au niveau de chaque pays. Il a été aussi décidé de prendre en compte des questions clés telles que la migration, la sécheresse ou encore l'influence des modes de consommation.

Écouter l'audio 12:41

Lors de la 14ème conférence des parties à la Convention sur la lutte contre la désertification qui s’est achevée vendredi 13 septembre à New Delhi, il a été décidé de prendre en compte des questions clés telles que : la migration, la réponse à la sécheresse, l'influence des modes de consommation et de production et des flux sur la dégradation des terres.

"À mon sens, c’est la COP où nous avons placé les gens au cœur de nos activités", a déclaré Ibrahim Thiaw le secrétaire exécution de la convention, citant notamment la décision par les Etats parties concernant les droits fonciers.

La COP14 sur la lutte contre la désertification a également adopté une décision visant à renforcer les efforts mondiaux pour mieux atténuer et gérer les risques de sécheresse et à renforcer la résilience.

Dans la Déclaration de Delhi, les ministres ont exprimé leur soutien à de nouvelles initiatives ou coalitions visant à améliorer le bien-être humain, les écosystèmes et à promouvoir la paix et la sécurité.

Ecoutez ou téléchargez le magazine environnement en cliquant sur l'image (Podcast).