Contre Boko Haram au Cameroun, réformer l′armée | Afrique | DW | 27.07.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Contre Boko Haram au Cameroun, réformer l'armée

L'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attentats. Guibaï Gatama, directeur du bihebdomadaire L'Oeil du Sahel, estime que la réponse des autorités à Boko Haram est insuffisante.

Écouter l'audio 02:05
Now live
02:05 min

"Il faut des mesures fortes et éviter toute stigmatisation" (G. Gatama)

Ces derniers jours, l'Extrême-Nord du Cameroun a été frappé par plusieurs attaques terroristes imputées au groupe islamiste Boko Haram. Lors du double-attentat suicide commis à Maroua la semaine dernière, la présidence s'est contenté d'un communiqué laconique. Plusieurs organes de presse du Cameroun s'étonnent de ce manque de réaction des autorités.

Comment expliquer que le pouvoir ne réagisse pas davantage? Sandrine Blanchard a posé la question à Guibaï Gatama, directeur de publication de l'Oeil du Sahel, un bihebdomadaire d'information qui suit l'actualité du Nord-Cameroun. Ecoutez sa réponse en cliquant sur la photo ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet