Confusion à Madagascar après la tentative de putsch | Afrique | DW | 18.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Confusion à Madagascar après la tentative de putsch

La situation était calme ce matin à Antananarivo, où la confusion règne sur la tentative de coup d’Etat. Un groupe d'officiers tente depuis hier, jour du référendum constitutionnel, de mener un putsch.

default

Le référendum du 17 novembre devait permettre à la Grande Ile de sortir de la crise

Malgré les dernières déclarations rassurantes du gouvernement malgache, la situation demeure confuse. Aux dernières nouvelles, des négociations étaient en cours avec les mutins retranchés dans une caserne de l'aéroport d'Antananarivo où a été joint le général Noël Rakotonandrasana, le meneur du coup. Si les négociations échouent, le régime menace d’entrer dans une phase plus dure. Pour cela, le président Andry Rajoelina doit compter sur son entourage.

Mais de sérieux doutes subsistent, à en juger par les propos tenus par l'ex-général Désiré Ramakavelo, ancien ministre de la défense et conseiller d’Andry Rajoelina. La tentative de coup d’Etat a eu lieu au moment où huit millions de Malgaches étaient appelés à se prononcer par référendum sur un projet de nouvelle constitution, le premier scrutin depuis le renversement de Marc Ravalomanana en mars 2009.

Ecoutez les interviews ci-dessous réalisées par Kossivi Tiassou

Edition : Maire-Ange Pioerron

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet