Conflits divers et variés | Vu d′Allemagne | DW | 07.08.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Conflits divers et variés

La guerre entre la Géorgie et la Russie a éclaté il y a un an. C’est l'un des thèmes traités par la presse allemande qui revient aussi sur la bataille entre gouvernement et caisses d'assurance maladie en Allemagne.

default

Le vaccin contre la grippe A à l'origine d'une polémique

La presse est unanime ce matin. Elle condamne les caisses publiques d'assurance maladie qui réclament une augmentation de leurs cotisations pour pouvoir financer les vaccinations contre la grippe A - en jeu : 700 millions d'euros.

Le Financial Times Deutschland accuse les caisses d'être des pillards qui profitent du cas particulier de la grippe porcine pour plumer le contribuable. Même discours pour la Tageszeitung : les caisses jouent sans aucun scrupule avec la peur d'une pandémie de la population, pour s'en mettre plein les poches.

Deutschland Schweinegrippe Pandemie Tamiflu Tabletten

En Allemagne des millions de doses de l'antiviral Tamiflu ont été stockées

D'ailleurs, ce genre de manipulation est typique des politiques de santé, note le journal. La Tageszeitung ne va cependant pas jusqu'à défendre la position du gouvernement qui refuse obstinément de prendre en charge le coût des vaccinations. Comme il est co-responsable du trou financier de la sécu, il a mérité ce chantage.

De son côté, Die Welt revient sur la guerre qui a opposé la Géorgie à la Russie il y a un an et dénonce une annexion des territoires souverains de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.

Russische Militärkolonne in Richtung Nord Ossetien

Des chars russes se dirigeant vers l'Ossétie du Nord

Le journal appelle les puissances occidentales à ne pas abandonner la Géorgie, au risque de perdre la confiance des pays de l'ancienne République soviétique. En ce sens, il applaudit le discours tenu par le vice-président américain lors de sa visite à Tbilissi il y a quelques semaines. Joe Biden avait rappelé le droit de la Géorgie à entrer dans l'OTAN. Mais la Frankfurter Allgemeine Zeitung prévient: si la Géorgie veut intégrer l'Alliance atlantique, elle doit abandonner les provinces d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie.

Pour sa part, la Frankfurter Rundschau estime que l'Occident doit arrêter de jouer la carte de l'OTAN et de fournir des armes à Tbilissi. Seul l'envoi d'observateurs et la mise en place de programmes d'ajustement structurel calmeront l'esprit impérialiste de Moscou. Car sa victoire contre la Géorgie n'a fait que réveiller ses désirs d'Empire russe. Il faut contraindre la Russie à abandonner sa politique agressive envers ses voisins, sinon, une autre guerre est à craindre, cette fois en Crimée.

  • Date 07.08.2009
  • Auteur Cécile Leclerc/CD
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/J5Xs
  • Date 07.08.2009
  • Auteur Cécile Leclerc/CD
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/J5Xs
Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !