Condamnation de Sébastien Ajavon : ″nul n’est au dessus de la loi ″ (Ministre de la justice) | Archives | DW | 19.10.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Archives

Condamnation de Sébastien Ajavon : "nul n’est au dessus de la loi " (Ministre de la justice)

20 ans de prison et un mandat d’arrêt international contre l’opposant politique et riche homme d’affaires béninois. Sébastien Ajavon dénonce un "coup monté". Accusations que refute le ministre béninois de la justice.

Écouter l'audio 02:17

Actuellement en France, Ajavon, qui a refusé de se présenter à l'audience en dénonçant des fraudes dans le système judiciaire, est accusé de trafic de cocaïne à l'échelle internationale après la découverte d'environ 18 kg de cocaïne pure d'une valeur estimée à 9 milliards de francs CFA dans un conteneur destiné à l'une de ses sociétés en octobre 2016. En plus des 20 ans de prison et du mandat d'arrêt émit à son encontre, la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme l'a condamné à une amende de 5 millions de francs CFA.

Depuis le début le cette affaire, des voix s’élèvent pour dénoncer une instrumentalisation de la justice béninoise. Des accusations auxquelles répond le ministre de la justice Sévérin Quenum. 

Cliquez sur la photo ci-dessus pour l'écouter.