Chronique des points saillants de la crise sécuritaire au Mali | Tous les contenus | DW | 25.07.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Chronique des points saillants de la crise sécuritaire au Mali

Aux urnes ce dimanche 29 juillet, les Maliens élisent leur nouveau président dans un contexte sécuritaire fragile. Tout a commencé en 2012 lorsqu’une rébellion touareg éclate dans le Nord du pays.

En 2012, le régime du président Amadou Toumani Touré est renversé. Depuis, le Mali est sous état d'urgence. La lutte contre la rébellion et les groupes islamistes dans le Nord prend une dimension internationale avec l'intervention de la France et le lancement de la mission de l'ONU Minusma. Alors que le pays renouvelle son équipe dirigeante le 29 juillet 2018, des tensions intercommunautaires s'ajoutent au terrorisme toujours présent sur le territoire depuis quelques années. Retour sur les dates-clés, de l'éclatement de la crise à l'élection présidentielle du 29 juillet.