C′est parti pour la Berlinale 2019! | International | DW | 07.02.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

C'est parti pour la Berlinale 2019!

​​​​​​​Ce soir à Berlin s'ouvre la Berlinale – un des plus grands festivals de cinéma au monde. Coup de projecteur sur la 69è édition et son programme international et varié.

La 69è édition du festival international du film de Berlin, la Berlinale, démarre avec la projection de "The Kindness of Strangers", "La gentillesse des étrangers", de la réalisatrice danoise Lone Scherfig.

Bildergalerie Kinopaläste in Berlin (picture-alliance/dpa/ZB/J. Kalaene)

Le Zoo Palast de Berlin, un des cinémas qui abritent les projections du festival

Un programme riche

"Le privé est politique" – ainsi est intitulé la 69e édition de la Berlinale. Il reprend ainsi le slogan des années 1968, époque très politisée.

Au total, 17 films du monde entier vont se disputer l'Ours d'or … – du monde entier ? On a beau chercher, il n'y a pourtant pas de film africain en compétition officielle.

En revanche, on les trouve dans les autres catégories du festival : environ 400 films sont projetés chaque année en marge de la compétition officielle.

Tel "Système K", un documentaire sur l'art urbain à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Il aura sa première mondiale le 8 février dans la catégorie "Panorama" : le film suit les artistes dans leur quotidien – leurs œuvres dévoilent autant l'exploitation du pays à l'échelle internationale que des traumatismes personnels subis dans une société prisonnière des jeux du pouvoir politique.

Dans ce film, le slogan de la Berlinale prend le sens inverse: c'est la politique qui devient une affaire privée et non pas le contraire.

BDT 69. Pressekonferenz der Internationalen Filmfestspiele Berlinale (Getty Images/M. Nareyek)

Dieter Kosslick va présider cette année sa dernière Berlinale

L'adieu de Dieter Kosslick

Cela sera la dernière édition de la Berlinale sous la direction de Dieter Kosslick.

Celui-ci l'a présidé pendant 18 ans – et il tient à promouvoir la place de la femme dans le monde du cinéma.

Des femmes qui sont d'ailleurs très présentes dans les films africains. "Flatland" par exemple de Jenna Bass : un road movie à travers l'Afrique du Sud dans lequel deux jeunes femmes rompent avec l'image féminine traditionelle.

Également à l'affiche : "Flesh out" de Michela Occhipinti. Ça se passe en Mauritanie : Verida doit faire face à la tradition de son pays qui lui impose de prendre du poids avant son mariage.

Nous reviendrons sur ces films dans nos émissions des deux prochaines semaines.

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !