Ces JO n′auront pas été un feu d′artifice pour l′Afrique | Afrique | DW | 13.08.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Ces JO n'auront pas été un feu d'artifice pour l'Afrique

Certes, le marathon messieurs de dimanche a été remporté par un Ougandais suivi de deux Kényans, mais l'Afrique n'a pas beaucoup brillé à Londres. Le continent obtient la mention : peut mieux faire !

Aux derniers jours des jeux Olympiques, l'Afrique a déçu, avec la défection de deux nageurs et d'un entraîneur de lutte ivoiriens. Ils auraient quitté furtivement depuis mardi leur délégation en emportant tous leurs effets vestimentaires. Mais leur absence n'a été remarquée que tardivement. Auparavant, sept athlètes camerounais avaient déjà pris la poudre d'escampette : cinq boxeurs, un nageur et une footballeuse.

Cela dit, la performance du Gabonais Anthony Obame a redonné un peu de baume au cœur, avec l'argent qu'il s'est adjugé au taekwondo, dans la catégorie des plus de 80 kg. Il a ainsi offert à son pays sa première médaille olympique.

Écoutez le bilan sportif des jeux Olympiques pour l'Afrique, dressé par notre envoyé spécial, Noel Tadegnon, qui a suivi la compétition de bout en bout.

Écouter l'audio 03:08
Now live
03:08 min

"L'Afrique n'a pas pu faire mieux qu'à Pékin" (N. Tadegnon)

Archives

Audios et vidéos sur le sujet