Cachemire : l′Aïd el-Kebir se déroule pacifiquement | International | DW | 13.08.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

Cachemire : l'Aïd el-Kebir se déroule pacifiquement

La fête de l'Aïd el-Kebir se déroule pacifiquement au Cachemire alors que la région est déstabilisée par la décision de l’Inde lui retirer son autonomie.

Écouter l'audio 02:07

Ecoutez notre sujet en cliquant ici...

Au Cachemire, la situation est tendue car l’Inde a abrogé, début août, l’autonomie de cette région et a coupé internet ainsi que les réseaux de télécommunication. Les musulmans cachemiris ont quand même pu fêter l’Aïd el-Kebir qui a commencé dimanche dernier.

A Srinagar, la capitale de la moitié indienne de ce territoire, certaines mosquées ont été fermées mais globalement la fête s’est déroulée sans trop de heurts.

Néanmoins, beaucoup de Cachemiris musulmans vivant dans une autre région n'ont pas pu rentrer chez eux.

C'est le cas de Nasir Lone qui est resté à New Dehli et n'a pas pu voyager pour retrouver sa famille.

"L’essence de l’Aïd est de se réunir avec ses proches, d’être présent avec eux, de manger, de parler ensemble – voilà la véritable essence de l’Aïd. Et on nous a privés de ça. Je voulais retourner à la maison mais les seuls messages que j’ai reçus de ma famille étaient de ne pas revenir pour le moment et de rester où je suis."

La présence de policiers paramilitaires indiens a été renforcée au Cachemire.

La présence de policiers paramilitaires indiens a été renforcée au Cachemire.

Wamiqa, une habitante de la région, exprime son désarroi face au black-out imposé par l’Inde :

"Nous voulons dire aux Nations unies de nous aider pour que cette oppression cesse. Nous ne savons pas combien de personnes sont mortes, quelle est la situation ailleurs. Nous n’avons pas de téléphone, aucun contact avec l’extérieur et Modi dit : il y a la paix au Cachemire.

Un conflit qui remonte à 1947

La décision de l’Inde de mettre fin à l’autonomie de la région s’inscrit dans une longue histoire conflictuelle avec son voisin le Pakistan.

Le conflit date de 1947, lorsque l’empire des Indes devient indépendant et est divisé en deux parties, l’une à majorité hindoue, l’Inde, et l’autre à majorité musulmane, le Pakistan.

La question du Cachemire devient alors problématique et la région à majorité musulmane est vite revendiquée par le Pakistan. Mais l’armée indienne intervient. Après cette première guerre indo-pakistanaise, deux autres suivront en 1965 et en 1971.

La tension est remontée depuis la décision prise par le gouvernement indien de refuser à la région son statut particulier qui lui accordait une plus grande autonomie vis-à-vis de New Delhi.

Les tensions récentes ont inquiété la communauté internationale. La Chine et plusieurs pays européens invitent les deux pays, tous deux puissances nucléaires, à la retenue.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !