Côte d′Ivoire: vigilance à la frontière malienne | Afrique | DW | 30.07.2015
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Côte d'Ivoire: vigilance à la frontière malienne

Le gouvernement ivoirien a annoncé récemment l’envoi de militaires en renforts à sa frontière avec le Mali, alors même qu'à ce moment-là, aucun groupe djihadiste n’avait encore cité la Côte d’Ivoire parmi ses cibles.

Écouter l'audio 02:16
Now live
02:16 min

"Il y a eu des enlèvements ici" (habitant de Nigouni)

Mais depuis le 30 juin 2015, Ansar Dine du Mali a officiellement inscrit la Côte d’Ivoire sur la liste des pays qu’il menace d’attaquer. Pour ce groupe djihadiste, les autorités ivoiriennes coopèrent avec les "ennemis de l’islam’’. Pour mieux apprécier le dispositif militaire et l’état d’esprit des populations, notre correspondant Julien Adayé s’est rendu à Nigouni, à 760 km d'Abidjan la capitale économique, dernière localité avant la frontière avec le Mali.

Audios et vidéos sur le sujet