Bundesliga J26 : toujours autant de suspense pour le titre | Bundesliga | DW | 18.03.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Bundesliga

Bundesliga J26 : toujours autant de suspense pour le titre

Suite à son large succès face à Mayence (6-0), le Bayern Munich est toujours en tête de la Bundesliga, à égalité de points avec le Borussia Dortmund, victorieux sur le fil à Berlin (2-3).

Hier soir à l'Allianz Arena, le Bayern n'a pas vraiment fait dans le détail face à Mayence : victoire 6-0 des Bavarois, avec notamment un but de Robert Lewandowski (3ème minute), un autre de Kingsley Coman (39è), mais surtout, un triplé de James Rodriguez (33è, 51è, 55è). Sans oublier le premier but en championnat du Canadien Alphonso Davies (70è), annoncé comme un futur crack du football mondial. C'est la troisième victoire consécutive des Bavarois au cours de laquelle ils inscrivent cinq buts et plus. De quoi sensiblement améliorer leur différence de buts, ce qui peut avoir son importance en vue de la fin de saison, estime Niklas Süle. Car le défenseur sait que le Borussia Dortmund n'a pas dit son dernier mot :

"Nous verrons à la fin qui a le plus long souffle. Quoi qu'il en soit, c'est super pour les spectateurs en ce moment. C'est une très bonne publicité pour le football. On verra bien ce qu'il se passera à la fin."

Fußball Bundesliga FC Bayern München - Mainz 05 (Reuters/M. Dalder)

James Rodriguez, homme du match hier face à Mayence.


Reus, le capitaine qui tombe à pic
La veille, Dortmund s'était imposé face au Hertha au terme d'un match épique. A Berlin, les hommes de Lucien Favre ont plié une première fois devant Salomon Kalou (4è), avant d'égaliser avec beaucoup de réussite grâce à Thomas Delaney. Puis Kalou a redonné l'avantage aux siens grâce à un pénalty (35è), avant que Zagadou n'égalise pour Dortmund suite à un corner (47è). En fin de rencontre, alors que l'on se dirigeait vers un match nul, Marco Reus a donné la victoire aux siens d'une imparable reprise de volée (90è+2). Score final 3-2 pour le Borussia, qui ne compte pas abandonner la course au titre si facilement, comme l'a expliqué Lucien Favre à l'issue de la rencontre :

"Nous sommes là, encore là après ces victoires étriquées contre Stuttgart et Berlin. Il y a encore du suspense, et c'est bien pour tout le monde."

Fußball Bundesliga Hertha BSC- Borussia Dortmund (Getty Images/Bongarts/M. Rose)

Les joueurs du Borussia Dortmund remercient leurs supporters à l'issue de la victoire face au Hertha Berlin.

Leipzig troisième, Max Kruse voit double
Le Bayern Munich et Dortmund comptent désormais 60 points chacun, soit onze longeurs d'avance sur leur premier poursuivant, le RB Leipzig, qui s'est imposé 1-0 sur la pelouse de Schalke 04 grâce au 12ème but de la saison de Timo Werner. Leipzig qui profite du faux-pas du Borussia Mönchengladbach, tenu en échec à domicile par Fribourg (1-1). À la cinquième place, on retrouve Francfort, qui a battu Nuremberg 1-0. L'Eintracht qui compte 46 points, soit quatre unités de plus que le Bayer Leverkusen, battu hier après-midi sur sa pelouse 3-1 par le Werder Brême, avec notamment un doublé signé Max Kruse.

Fußball Bundesliga Werder Bremen Bayer Leverkusen (imago/Jan Huebner)

Auteur d'un doublé, Max Kruse a été le grand artisan de la victoire du Werder à Leverkusen.



Ailleurs, Wolfsburg s'est imposé 5-2 face au Fortuna Düsseldorf, tandis que Stuttgart a fait match nul face à Hoffenheim, score final 1-1. Enfin, Augsburg a gagné 3-1 contre Hanovre et passe devant le FC Schalke 04. Augsburg : 25 points, Schalke : 23 points et Stuttgart : 20 points. La lutte pour éviter la 16ème place, synonyme de barrages, s'annonce passionnante.

32 buts ont été inscrits au cours de cette 26ème journée de Bundesliga. Prochain rendez-vous : dans deux semaines, après la trêve internationale.
 

Le Horoya en quarts
On jouait également sur le continent africain ce weekend, avec le dénouement de la phase de poules de la Ligue des Champions. Dans le groupe A, le Wydad Casablanca s'est imposé 1-0 face aux Mamelodi Sundowns et se qualifie pour le tour suivant, tout comme l'équipe sud-africaine. Dans le groupe B, l'Espérance Sportive de Tunis était déjà qualifiée, tandis que les Guinéens du Horoya ont décroché leur billet suite à leur victoire 2-1 contre les Orlando Pirates. Qualification du TP Mazembe dans le groupe C, suite à sa victoire 2-0 sur le CS Constantine. Le club algérien qui verra aussi les quarts, grâce à une meilleure différence de buts que le Club Africain. Enfin, dans le groupe D, ça passe pour Al Ahly (vainqueur 3-0 de la JS Saoura) ainsi que pour les Tanzaniens du Simba, qui ont battu l'AS Vita Club 2-1.

Le Raja reste à quai
En Coupe de la Confédération cette fois, on jouait également la sixième et dernière journée de la phase de poules. Surprise dans le groupe A, puisque le Raja Casablanca, tenant du titre, a été éliminé. Ce sont les autres clubs marocains de la poule, à savoir la RS Berkane et le Hassania Agadir, qui iront en quarts de finale. Dans le groupe B, les deux qualifiés sont tunisiens : il s'agit du CS Sfaxien et de l'Etoile du Sahel. Malgré leur défaite 4-1 sur la pelouse d'Al Hilal, les Zambiens du Nkana passent, tout comme le club soudanais. Enfin, dans le groupe D, un pénalty du Rwandais Jacques Tuyisenge permet à Gor Mahia de battre le Petro de Luanda 1-0 et de se qualifier pour les quarts de finale, en compagnie du Zamalek (tenu en échec 0-0 sur la pelouse du NA Hussein Dey).



Le tirage au sort des quarts de finale des deux compétitions sera effectué le 20 mars prochain. Les rencontres auront lieu lors du premier weekend d'avril.

Belmadi salue l'unité algérienne
Sinon, sachez que Djamel Belmadi, le sélectionneur de l'Algérie, a salué hier la mobilisation et l'unité du peuple algérien, qui a manifesté vendredi dernier pour la quatrième semaine consécutive, demandant le départ du pouvoir actuel. "Il y a tellement de monde qui sort à l'unisson comme ça, qu'il faut (...) que le peuple soit entendu, qu'il soit écouté, que les revendications soit prises en compte (...) et qu'on fasse en sorte que les choses évoluent et changent", a déclaré l'homme à la tête des Fennecs.

Et puis un record a été battu hier, en football féminin : en Espagne, 60 739 personnes se sont rendues au stade Wanda Metropolitano, situé à Madrid, pour assister à la rencontre de championnat entre les équipes féminines de l'Atletico et du FC Barcelone. Une rencontre que les Catalanes ont remporté 2-0.


La surprise Andreescu
En tennis, le tournoi d'Indian Wells a livré son verdict. Grosse sensation chez les dames, avec la victoire de Bianca Andreescu. La Canadienne de 18 ans, 60ème mondiale, a battu l'Allemande Angelique Kerber en trois sets (6-4, 3-6, 6-4) après 2h18 de jeu. Chez les hommes, c'est l'Autrichien Dominic Thiem qui a remporté le tournoi. En finale, l'Autrichien a disposé de Roger Federer en trois sets, 3-6, 6-3, 7-5.

Tennis BNP Paribas Open Indian Wells Bianca Andreescu (Reuters/USA Today Sports/J. Kamin-Oncea)

Premier titre majeur pour la jeune Bianca Andreescu, âgée de 18 ans.