Bundesliga J22 : le Borussia Dortmund cale à Nuremberg | Bundesliga | DW | 19.02.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Bundesliga

Bundesliga J22 : le Borussia Dortmund cale à Nuremberg

A l'instar de Mario Götze, le leader n'a pu faire mieux que match nul face à la lanterne rouge, le 1.FC Nuremberg (0-0). Le Borussia n'a plus que trois longueurs d'avance sur le Bayern Munich.

Face à une équipe de Nuremberg regroupée en défense, Dortmund a tout tenté. Mais à l'instar de Mario Götze, très en vue hier soir, le leader n'est pas parvenu à trouver la faille, butant régulièrement sur le gardien Christian Mathenia. Score final 0-0. Une contre-performance qui n'arrive pas au bon moment pour le Borussia, même s'il n'y a pas encore péril en la demeure, estime l'entraîneur Lucien Favre :

"Cela arrive de concéder des points. Il faut analyser le match dans son ensemble, la prestation des joueurs. C'est une question de détails. Bien évidemment, nous sommes déçus, parce que nous avons dominé cette rencontre, et il nous a manqués très peu de choses pour nous imposer."

Suite à ce match nul, Le Borussia compte 51 points, soit trois longueurs d'avance sur le Bayern Munich. Les Bavarois qui recevront le Hertha Berlin ce weekend, tandis que Dortmund affrontera le Bayer Leverkusen.

United s'impose grâce à Pogba

Hier soir, on jouait également en Angleterre, avec le dernier huitième de finale de la FA Cup (la Coupe d'Angleterre), un choc entre Chelsea et Manchester United. À Stamford Bridge, les Mancuniens ont fait la décision en première mi-temps, grâce à Ander Herrera (31ème) et Paul Pogba (45ème). Victoire 2-0 de United, qui affrontera Wolverhampton en quarts de finale. Dans les autres rencontres, Manchester City ira à Swansea, Watford recevra Crystal Palace, et enfin, Brighton ira à Millwall, club de deuxième division.

Biles et Osaka distinguées

A Monaco se déroulait la cérémonie des Laureus World Sports Awards. Une cérémonie très réputée, à laquelle était invité le gratin du monde sportif. Vainqueur de l'US Open, Novak Djokovic a été élu "Sportif de l'année". Quant à la gymnaste Simone Biles, elle a été désignée "Sportive de l'année". La tenniswoman Naomi Osaka a été consacrée "Révélation de l'année".

Kipchoge consacré

Par ailleurs, le titre d' "Equipe de l'année" est revenu à l'Equipe de France de football, qui avait remporté la Coupe du monde en Russie. Le golfeur Tiger Woods a signé le "Retour de l'année", la skieuse Lindsay Vonn, qui vient de prendre sa retraite sportive, a été consacrée "Esprit de l'année", tandis que le Kenyan Eliud Kipchoge, qui avait battu le record du marathon en septembre dernier à Berlin, il a tout simplement réalisé la "Performance exceptionnelle de l'année".