Bundesliga J21 : le Bayern et Leipzig dos à dos | Bundesliga | DW | 10.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Bundesliga

Bundesliga J21 : le Bayern et Leipzig dos à dos

Le leader et son dauphin se sont séparés sur le score de 0-0 au terme d'une partie très plaisante dans le choc de cette 21ème journée de Bundesliga. La course au titre est plus que jamais ouverte.

Hier soir, à l'Allianz Arena, le Bayern Munich, leader, recevait le RB Leipzig, son dauphin. Malgré une partie au niveau technique très élevé et très agréable à suivre, aucune des deux équipes n'est pas parvenue à prendre l'avantage. Score final 0-0. Un très bon match nul, selon Hans Flick, l'entraîneur du Bayern :

"Leipzig est une équipe qui est devenue championne d'automne et qui a énormément de qualités devant. Il faut toujours faire attention quand on perd le ballon, parce que devant, Leipzig a des joueurs très rapides, de véritables flèches. Mon équipe a très bien défendu, et je suis très content que nous n'ayons pas encaissé de but."

Au classement, les Bavarois restent en tête avec 43 points, suivis du RB Leizig, qui en compte 42.

Fußball Bundesliga FC Bayern München - RB Leipzig | (AFP/T. Kienzle)

Pas de but pour Robert Lewandowski cette fois-ci.

Le Bayer bat Dortmund au terme d'un match fou

A la troisième place, on retrouve le Borussia Dortmund. Le Borussia qui se déplaçait sur la pelouse du Bayer Leverkusen, et qui a connu une soirée très mouvementée. En effet, Kevin Volland a ouvert le score pour le Bayer (20ème). Mats Hummels a remis les pendules à l'heure deux minutes plus tard (22ème), avant qu'Emre Can, la nouvelle recrue du Borussia, ne donne l'avantage aux siens d'une superbe frappe de loin (33ème). Dortmund pensait rentrer avec cet avantage aux vestiaires, mais juste avant la mi-temps, Volland a remis tout ce petit monde à égalité (43ème). En seconde période, le Borussia a repris l'avantage grâce à Raphael Guerreiro (65ème), mais en deux minutes, Leon Bailey (81ème) puis Lars Bender (82ème) ont permis à Leverkusen de renverser la vapeur. Score final 4-3 pour le Bayer Leverkusen. Un match complètement fou, mais un résultat logique pour Kevin Volland :

"Nous n'avons pas arrêté de nous battre, nous y avons toujours cru, nous avons joué de l'avant, nous avons continué à mettre la pression. Et puis à la fin, Dortmund s'est montré très passif. Nous en avons profité pour égaliser, et puis Lars Bender a inscrit le but de la victoire - c'était magnifique."

Bundesliga Bayer Leverkusen gegen Borussia Dortmund (Getty Images/Bongarts/L. Baron)

Lars Bender félicité par ses coéquipiers après son but décisif.

Malgré sa défaite, Dortmund reste troisième avec 39 unités. Le Borussia qui compte le même nombre de points que l'autre Borussia, celui de Mönchengladbach. Les Poulains qui n'ont pu disputer leur derby du Rhin face au FC Cologne en raison du passage de la tempête Ciara/Sabine en Europe de l'Ouest. Quant au Bayer Leverkusen, ce succès le fait remonter à la cinquième place; les hommes de Peter Bosz comptent désormais 37 points. La course au titre (ainsi qu'aux places européennes) est toujours aussi indécise.

Schalke piétine, l'Eintracht frappe fort

Au final, la seule équipe "perdante" de cette 21ème journée, c'est le FC Schalke 04. Le club de Gelsenkirchen qui recevait Paderborn, la lanterne rouge. Schalke a ouvert le score à l'heure de jeu par l'intermédiaire d'Ahmet Kutucu (63ème) mais s'est fait rejoindre en fin de rencontre suite au but de Klaus Gjasula (81ème). Score final 1-1. Schalke 04 est sixième avec 35 points.

Dans les autres matchs, Fribourg a battu Hoffenheim 1-0 et compte désormais 32 points, soit un de moins que son adversaire du jour.

A noter que le carton de la semaine est à mettre au crédit de l'Eintracht Francfort. Vendredi soir, en ouverture de cette 21ème journée de Bundesliga, les Aigles ont été sans pitié avec le FC Augsburg : victoire 5-0, avec (entre autres) un doublé de Timothy Chandler et un autre de Filip Kostic. Une victoire logique, à la satisfaction de l'entraîneur Adi Hütter :

"On a très bien débuté depuis la reprise : cinq matchs, quatre victoires, un nul et seulement trois buts encaissés. Nous sommes sur la bonne voie. Les changements tactiques ont porté leurs fruits, la pause a porté ses fruits... Il règne un nouvel esprit au sein du groupe et on le voit sur le terrain. Quand nous jouons comme ça, ce n'est pas facile de nous affronter."

Francfort est 9ème avec 28 points.

Deutschland Bundesliga Eintracht Frankfurt - FC Augsburg (Imago-Images/J. Huebner)

Filip Kostic est le symbole de cette équipe de Francfort qui va mieux depuis la trêve.


Enfin, le Hertha Berlin n'y arrive pas : le club dirigé par Jürgen Klinsmann s'est incliné 3-1 à domicile face à Mayence (une rencontre que vous avez pu suivre sur la DW). Le héros du match n'est autre que Robin Quaison, auteur d'un triplé.

Par ailleurs, Wolfsburg et le Fortuna Düsseldorf ont fait match nul 1-1, tandis que l'Union Berlin est allé gagner 2-0 sur la pelouse du Werder Brême.

23 buts ont été inscrits lors de cette 21ème journée de Bundesliga. Prochain rendez-vous, ce weekend, avec notamment Dortmund-Francfort, Hoffenheim-Wolfsburg ou encore Cologne-Bayern Munich.

Une affiche Schalke 04-Bayern Munich

A noter que le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe d'Allemagne a été effectué ce samedi. Le FC Sarrebrück, club de quatrième division, évoluera contre le Fortuna Düsseldorf. Les trois autres affiches seront des confrontations entre clubs de l'élite : Bayer Leverkusen contre Union Berlin, Francfort-Brême et Schalke 04 face au Bayern Munich. Ces rencontres auront lieu les 3 et 4 mars prochains.

La CAF soupçonnée de malversations financières

Pour comprendre un peu la situation, il faut remonter à juin 2019. A l'époque, la FIFA avait annoncé qu'elle allait effectuer un audit de l'instance dirigeante du football africain. Un audit qui a été confié à la société PwC.

Le rapport de cette société a fuité dans la presse anglo-saxonne, et il est plutôt accablant : en effet, selon ce rapport, d'une cinquantaine de pages, il y aurait de "des ajustements frauduleux potentiels et de possibles abus de pouvoir". C'est du moins ce qu'a écrit le New-York Times, qui a eu accès au rapport.

Entre 2015 et 2018, la FIFA a donné 51 millions de dollars à la CAF. Depuis, seulement 24 millions ont été déboursés par les responsables du football africain. Mais en examinant de plus près la situation, la société PwC s'est rendu compte qu'il y avait 40 autres paiements représentant 10 millions de dollars, et que sur ces 10 millions, seuls cinq paiements (pour un total d'1,6 millions) pouvaient être convenablement justifiés. Pour le reste, impossible de dire avec précision où l'argent est allé.

Zürich FIFA Interims-Präsident Issa Hayatou (Getty Imgages/AFP/F. Coffrini)

Issa Hayatou a dirigé la CAF de 1988 à 2017.

Issa Hayatou ciblé

La réaction de la CAF ne s'est pas faite attendre. Dans un communiqué cinglant, l'instance dirigeante du football africain a répondu que son "Comité Exécutif avait entériné le lancement d'un audit général le 11 avril 2019", car il était "conscient des lacunes dans la gestion des affaires de la CAF, leg d'une gestion familiale de plus de 30 ans". Autrement dit, les faits remontent à l'époque où Issa Hayatou était encore en poste, Ahmad Ahmad n'ayant été élu qu'en 2017.

La CAF qui annonce "continuer dans cette voie des réformes et ainsi [se] hisser aux meilleurs standards internationaux. La conduite du changement après plusieurs décennies de gestion artisanale ne peut se concrétiser en quelques semaines."