Bundesliga J18 : le Bayern Munich creuse l′écart | DW Sport | DW | 15.01.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga J18 : le Bayern Munich creuse l'écart

Vainqueur de Leverkusen (3-1), le Bayern compte désormais 13 points d'avance sur Leipzig, son nouveau dauphin. Le BvB continue lui de piétiner alors que Pierre-Emerick Aubameyang est de nouveau en conflit avec son club.

Fußball Bundesliga Bayer Leverkusen - Bayern München - Tor 1:3 (Reuters/W. Rattay)

James Rodriguez et Arturo Vidal après le but du Colombien

Pour le premier match de cette année 2018, le Bayern Munich a disposé du Bayer Leverkusen. Les sextuples champions d'Allemagne en titre l'ont emporté (3-1) grâce à des buts de Javi Martinez, Franck Ribéry et James Rodriguez. Cette victoire leur permet de conforter leur avance au classement. Mais après le match, Thomas Müller, le capitaine des Bavarois en l'absence de Manuel Neuer toujours blessé, n'a pas versé dans le triomphalisme, préférant évoquer une rencontre plus "compliquée" que le score ne le laisse imaginer.

Leipzig nouveau dauphin du Bayern Munich

Fußball Bundesliga RB Leipzig - FC Schalke 04 (Reuters/H. Hanschke)

Naby Keita et Timo Werner, buteur face à Schalke 04

Le RB Leipzig s'est lui imposé face à Schalke 04 (3-1). Grâce à cette victoire, les coéquipiers de Naby Keita, buteur samedi, se retrouvent à la 2ème place, à 13 points du Bayern Munich. De son côté, Hoffenheim a fait match nul (1-1) face au Werder Brême, même résultat entre l'Eintracht Francfort et Fribourg. Augsbourg s'est défait d'Hambourg sur le score de (1-0) et Stuttgart, qui enregistrait le retour de Mario Gomez, a disposé du Hertha Berlin (1-0). A noter sinon, la victoire de Cologne sur le Borussia Mönchengladbach dans le derby du Rhin. Une victoire (2-1) obtenue dans les dernières minutes de jeu suite à un but de la recrue Simon Terodde.

Dortmund : un match nul et des tensions

Bundesliga - Borussia Dortmund vs VfL Wolfsburg (Reuters/L. Kuegeler)

Lukas Piszczek à la lutte avec Wlliam

Outre un match nul (0-0) contre Wolfsburg qui les a fait reculer à la 4ème place, les Borussen ont dû eux composer ces derniers jours avec les tensions qui existent de nouveau entre Pierre-Emerick Aubameyang et sa direction. Le Gabonais a été suspendu ce dimanche suite à un retard à l'entrainement et à son refus de participer à une reunion de groupe vendredi dernier. C'est la troisième fois, sous trois entraineurs différents, que PEA se retrouve suspendu pour des raisons de comportement. Peter Stöger, le coach du Borussia Dortmund depuis mi-décembre, s'est expliqué en conférence de presse sur cette nouvelle suspension. Il a notamment affirmé que sa patience avait"des limites" et que parfois il fallait "prendre des mesures".

Pierre-Emerick Aubameyang contre Kicker

1. Bundesliga 15. Spieltag | Borussia Dortmund - Werder Bremen | Pierre-Emerick Aubameyang (Reuters/T. Schmuelgen)

Pierre-Emerick Aubameyang

Cette dernière suspension n'est pas le seule polémique entourant Pierre-Emerick Aubemayang ces derniers jours puisque l'attaquant s'en est pris au bi-hebdomadaire de référence Kicker. Dans un de ses articles, le journal a accusé Pierre-Aubemyang de se comporter au BvB comme "un singe se comporte dans un cirque". Jugeant cette remarque deplacée et raciste, le joueur a déclaré sur Instagram que le journaliste aurait pu employer "un autre terme" tandis que son père a déclaré, toujours sur le même reseau social, que le journaliste voulait "revenir au temps d'Adolf Hitler" et qu'il était "temps que son fils quitte le pays". Depuis le magazine Kicker s'est excusé pour ses propos, mais ce nouvel incident pourrait précipiter le départ du Gabonais vers d'autres cieux avant la fin du mercato hivernal.

CHAN 2018 : le Maroc assure, la Côte d'Ivoire trébuche

Samedi soir, en ouverture de la compétition, le Maroc a fait honneur à son statut de pays hôte en battant facilement la Mauritanie sur le score de (4-0). Dans l'autre match du groupe A, la Guinée a, elle, subit la loi du Soudan (2-1). Dans le groupe B, la Zambie a largement disposé de l'Ouganda (3-1). Mais la surprise de ces premiers matchs est venue de la défaite de la Côte d'Ivoire. Les Eléphants se sont inclinés (1-0) face au petit poucet de la compétition, la Namibie. Une défaite très dure à avaler pour les Ivoiriens puisqu'elle s'est dessinée dans les arrêts de jeu suite à un but de Charles Hambira (90+3). Aujourd'hui, deux rencontres sont au programme : Nigéria / Rwanda et Libye / Guinée Equatoriale.

Tennis: Australian Open - Venus Williams vs Belinda Bencic (Reuters/T. Peter)

Venus Williams frustrée par sa défaite face à Belinda Bencic

Open d'Australie : les Etats-Unis au tapis

Venus Williams, finaliste l'année passée, a été éliminée par la jeune Suissesse Belinda Bencic, 20 ans, en deux sets (6-3, 7-5). Venus, 37 ans, était la seule à représenter sa famille à Melbourne en l'absence de sa cadette Serena, qui a différé son retour à la compétition après avoir donné naissance à une fille. Les premiers coups de raquette n'ont pas été favorables aux Etats-Unis. La championne de l'US Open, Sloane Stephens, a également quitté le tournoi d'entrée, victime de la Chinoise Zhang Shuai, tout comme Coco Vandeweghe, demi-finaliste l'an passé, éliminée par la Hongroise Timea Babos. Et chez les hommes, John Isner, tête de série numéro 16, a lui aussi plié bagages.