Bundesliga : Dayot Upamecano présenté à Munich | DW Sport | DW | 14.07.2021
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Bundesliga : Dayot Upamecano présenté à Munich

Hier, le Bayern Munich a présenté sa première grosse recrue de l’été : le défenseur français Dayot Upamecano.

Dayot Upamecano sous ses nouvelles couleurs

Dayot Upamecano sous ses nouvelles couleurs

Bien que le Bayern Munich constitue une "étape importante" dans sa jeune carrière, Dayot Upamecano, 22 ans, n’a pas eu l’air plus stressé que cela pour sa première apparition publique à la Säbener Strasse.

Il faut dire que le jeune international tricolore n’est pas dépaysé à Munich.

Déjà parce qu’il a rejoint l’important contingent de joueurs français présent dans le club bavarois, notamment en défense, avec Benjamin Pavard, Lucas Hernandez ou encore Bouna Sarr, mais surtout parce qu’il a retrouvé son entraîneur des deux dernières saisons : Julian Nagelsmann. 

Julian Nagelsmann, le nouvel entraîneur du Bayern Munich

Julian Nagelsmann, le nouvel entraîneur du Bayern Munich

"Je connais depuis très très longtemps Julian. C’est un très bon entraîneur qui aide les jeunes joueurs comme les plus vieux. Il m’a beaucoup aidé. Il aime par exemple faire de la vidéo. Je sais qu’il attend beaucoup de moi. Sur le terrain, je vais faire mon maximum, je vais essayer de donner de la voix, de gagner tous les titres possibles. C’est un grand entraîneur et je suis ravi de travailler encore avec lui", a déclaré Dayot Upamecano.

Le Bayern Munich commencera officiellement sa saison le 6 août prochain en affrontant le SV Bremer au premier tour de la Coupe d’Allemagne. 

Angleterre : Manchester fait bloc autour de Marcus Rashford

La fresque à l'effigie de Marcus Rashford

La fresque à l'effigie de Marcus Rashford

En Angleterre, les actes racistes contre le trio de joueurs ayant raté son pénalty lors de la finale contre l’Italie continuent, malheureusement. A Manchester, la ville natale de Marcus Rashford, la peinture murale à son effigie a été vandalisée. Un acte qui a particulièrement choqué les citoyens de la ville puisque le joueur y est extrêmement populaire, notamment en raison de son travail durant la crise sanitaire auprès des familles aux revenus modestes.

"J’ai moi-même des origines étrangères et je sais ce que c’est que de souffrir en quelque sorte du racisme. Lorsque les gars ont raté, je savais ce qui allait arriver et je pense que beaucoup de gens le savaient aussi", a confessé un habitant de Manchester qui a grandi dans le même quartier que la famille Rashford. 

"Mais je savais aussi que la communauté viendrait montrer son soutien parce que c'est le genre de personnes que nous sommes ici, à Manchester. Vous regardez autour de vous, il y a des personnes noires, blanches, asiatiques... C’est important de montrer que nous valons mieux que ces racistes."

Marcus Rashford a été très touché par les messages de soutien déposés et par la venue en masse des habitants de la ville devant la fresque. Sur Instagram et Twitter, il a déclaré se sentir extrêmement "reconnaissant".