Boris Becker et la filière des faux passeports en Centrafrique | Afrique | DW | 19.06.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Boris Becker et la filière des faux passeports en Centrafrique

Le ministre des Affaires étrangères, Charles Armel Doubane, nie avoir délivré un passeport diplomatique à Boris Becker. La Présidence centrafricaine reconnait l’existence de cette filière de faux passeport.

Écouter l'audio 07:59

Albert Yaloké Mokpème: "La RCA n’est pas responsable des déboires de M. Becker"

Les avocats  de Boris Becker sont formels : leur client a été nommé "Attaché à la mobilisation des ressources pour les affaires sportives, culturelles et humanitaire" de la République centrafricaine.

C’était en avril 2018 en présence du président Faustin Archange Touadera. Ensuite, Daniel Emery Dede, l’Ambassadeur de la RCA en Belgique lui aurait remis un passeport diplomatique.

Le chef de la diplomatie centrafricaine  a réitéré son démenti à la DW.

"J'ai la copie de ce document. Je sais de quoi je parle. Mais, écoutez, je ne m'amuse pas. Je suis sérieux, moi. Je connais ma signature. Je connais mon passeport. Je connais ce que je fais. Je vous ai dis que c'est un faux", a déclaré à la DW, Charles Armel Doubane.


Filière de faux passeports...

Plusieurs sources nous ont effectivement confirmé, l’existence d’une filière de délivrance de faux passeports qui a prospéré pendant le règne de Michel Djotodia, le chef rebelle de la Séléka entre mars 2013 et janvier 2014. Confirmation de Samuel Rangba, le dernier ministre des Affaires étrangères sous la transition de Catherine Samba Panza.

Écouter l'audio 06:32

Samuel Rangba : "Pendant la période de Michel Djotodia, on faisait venir des passeports dans les quartiers pour les faire signer"

"La période qui nous a précédé, de mars 2013 à janvier 2014, c'était le désordre. Les passeports se retrouvaient dans les quartiers et nous avons réussi à annuler cela avec l'aide d'Interpol, nous avons réussi à annuler plus de 500 passeports. Parfois, on faisait venir des passeports dans les quartiers pour les faire signer. Même les ministres qui signaient les passeports n'avaient pas la main libre. Les éléments de la Séléka faisaient venir les carnets de passeports du quartier pour leur faire signer Je pense que c'est cette période qui a été fructueuse dans la délivrance illégale et anormale des passeports“, soutient Samuel Rangba, le dernier ministre des Affaires étrangères sous la transition de Catherine Samba Panza.

...sous Michel Djotodia

"Tout ce qui est passeport diplomatique portait ma signature. S'il y a des passeports signés dans les quartiers, ça veut dire qu'il y a eu faux quelque part et cela n'a rien à voir avec la chaine légale de commandement. Les résultats sont là, on peut aller vérifier au ministère des Affaires étrangères. Quels sont les passeports qui circulent. On le saura", réplique pour sa part Léonie Banga-Bothy, elle fut elle aussi la dernière cheffe de la diplomatie de l’ex chef rebelle Michel Djotodia entre 2013 et 2014.

En exil en Ouganda, depuis sa chute en mars 2013, l’ancien président François Bozizé Yangouvonda, attend lui aussi un passeport pour rentrer dans son pays.

Écouter l'audio 04:02

François Bozizé : "Je veux rentrer au pays, mais ils ne veulent pas renouveler mon passeport"

"Moi, je vais rentrer au pays, mais on ne veut pas que je rentre. Ils ne veulent pas renouveler mon passeport et je suis là, j'attends."

Une enquête ouverte

Joint par la DW, le porte-parole de la Présidence centrafricaine a reconnu l’existence de cette filière de délivrance de faux passeport. "Des mesures seront prises pour réglementer ce secteur de souveraineté", a déclaré Albert Yaloké Mokpème qui annonce l'ouverture d'une enquête chargée d'établir les responsabilités dans cette affaire.

Six fois titré en Grand Chelem, "Boum Boum" Boris Becker a remporté 49 titres et obtenu plus de 20 millions d'euros de gains pendant sa carrière sportive. Mais sa vie a viré au cauchemar et un tribunal londonien l'a même déclaré en faillite en juin 2017. Boris Becker a également été condamné en 2002 par la justice allemande à trois ans de prison avec sursis ainsi qu'à 500.000 euros d'amende pour 1,7 million d'euros d'arriérés d'impôts.
 

Audios et vidéos sur le sujet