Belgique-Angleterre en entrée, France-Croatie en dessert | DW Sport | DW | 13.07.2018
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Belgique-Angleterre en entrée, France-Croatie en dessert

Le dénouement de la Coupe du monde approche, avec ce weekend, les deux derniers matchs de la compétition.Samedi, place au match pour la troisième place, avant la grande finale dimanche.

À Saint-Pétersbourg, la Belgique et l'Angleterre s'affrontent demain dans la "petite finale". Ces deux nations ont vu leur parcours stoppé en demi-finales, mais auront à coeur d'aller chercher cette fameuse troisième place. C'est du moins le cas des Diables Rouges, comme l'a expliqué le milieu de terrain belge Youri Tielemans :

FIFA Fußball-WM 2018 in Russland | Belgien vs England (Reuters/M. Djurica)

Lors du match de poule, la Belgique de Michy Batshuayi s'était imposée 1-0 contre l'Angleterre.

"En résumé, nous sommes très déçus, ce qui est tout à fait normal. Nous avions vraiment envie d'aller jusqu'au bout. Nous sommes très déçus d'avoir perdu contre la France. Maintenant, nous avons un dernier objectif : partir avec la tête haute, c'est-à dire gagner samedi pour accrocher cette troisième place. Sur le terrain, nous serons très concentrés, très appliqués pour gagner."

La Belgique veut réaliser le meilleur parcours de son histoire

Une victoire permettrait à la Belgique de réaliser son meilleur parcours en Coupe du monde. Jusqu'à présent, la meilleure performance du Plat Pays date de 1986. Lors du Mondial au Mexique, les Diables Rouges avaient terminés quatrièmes. Quant à l'Angleterre, elle avait remporté le tournoi en 1966, et avait terminé quatrième en 1990. Belgique-Angleterre, c'est demain, donc, à partir de 14h en temps universel.

WM Russland 2018 l Halbfinale l Kroatien vs England - Ivan Rakitic und Mario Mandzukic feiern mit einem Fotografen (picture alliance/dpa/Xinhua/C. Can)

Face à la France, Mario Mandzukic (au milieu), Ivan Perisic (à droite) et les autres joueurs croates vont se battre comme jamais.

La Croatie veut y croire
Dimanche, place à la grande finale, France-Croatie, qui se jouera au stade Loujniki de Moscou. L'occasion pour les Croates de prendre leur revanche sur 1998 : il y a vingt ans la Croatie avait été battue 2-1 par les Bleus en demi-finale. Cette fois-ci, en finale, les Croates, emmenés par Luka Modric et Ivan Rakitic, n'ont plus rien à perdre. Et malgré la fatigue, l'entraîneur Zlatko Dalic attend de ses joueurs qu'ils donnent tout:

"Nous avons arpenté le chemin le plus difficile : nous sommes la seule équipe à avoir joué l'équivalent de huit matchs dans ce tournoi. Les joueurs ont investi beaucoup d'énergie, mais j'ai l'impression que plus c'est difficile pour nous, et mieux nous jouons. Donc je ne suis pas effrayé par le match de dimanche. La France a certes eu un jour de plus pour récupérer, mais nous aussi, nous allons nous reposer. Il n'y a plus d'excuses maintenant : c'est la finale, nous devons être prêts à tout donner. Une finale de Coupe du monde, tu n'en joues qu'une dans la vie."

FIFA Fußball-WM 2018 in Russland | Halbfinale -Frankreich vs Belgien | Jubel (1:0) (Reuters/M. Dalder)

Vingt ans après, les Français vont-ils soulever la Coupe du monde pour la deuxième fois de leur histoire?

Les Bleus restent prudents

De son côté, la France aborde cette finale avec un peu de pression. Les Bleus sont donnés favoris, mais ils ne veulent pas tomber dans le piège, à l'image de Blaise Matuidi, qui sait tout ce qu'il reste à faire avant de penser à la consécration :

"C'est une finale de Coupe du monde, un rêve d'enfant qui se réalise. Elle est tellement proche, cette Coupe, qu'on a envie de la toucher. Mais avant ça, il y aura 90 minutes, voire 120. Il va falloir tout donner. Je pense que c'est le match de notre vie."

France-Croatie, ce sera dimanche, et ce sera à partir de 15h en temps universel.

 

Publicité