Au Tchad, Mahamat Nour Ibedou auditionné | Afrique | DW | 11.12.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Au Tchad, Mahamat Nour Ibedou auditionné

Accusé de meurtre et complicité de meurtre, le militant des droits de l'homme était initialement poursuivi pour diffamation. La CTDDH enquêtait sur une affaire de rackets dont les auteurs seraient proches du pouvoir.

Écouter l'audio 01:52

"Ibedou est devenu très gênant, à l'intérieur comme à l'extérieur" (avocat)

Le secrétaire général de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l'homme (CTDDH), Mahamat Nour Ibedou, va être auditionné ce mercredi matin à N'Djamena, la capitale tchadienne.

Placé jeudi dernier sous mandat de dépôt après plusieurs jours de garde à vue, il est accusé de meurtre et complicité de meurtre d'une adolescente de quatorze ans. Une affaire qui remonterait à 2014 et qui concernerait en réalité son petit-fils. 

Les avocats du défenseur des droits de l'homme ont fait savoir que leur client avait été initialement mis en garde à vue pour répondre uniquement de faits de "diffamation". Son organisation enquêtait en effet sur une histoire de rackets dont les auteurs seraient proches du pouvoir.

Écoutez les explications de  Mahmat Hassan Abakar, un des avocats de Mahamat Nour Ibedou, en cliquant sur l'image ci-dessus.  

 

 

Liens

Audios et vidéos sur le sujet