Au Burundi, onze organisations de la société civile reprennent leurs activités. | Afrique | DW | 20.01.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Afrique

Au Burundi, onze organisations de la société civile reprennent leurs activités.

Après avoir été suspendues fin 2011 par le procureur de la République du Burundi, onze organisations de la société civile du pays ont obtenu le droit de reprendre leurs activités.

Écouter l'audio 02:03

'Nous ne savons dans quelles conditions nous allons travailler...' (Le président d 'AREVIE)

 

Au Burundi, onze organisations de la société civile ont obtenu le droit de reprendre leurs activités. Cette autorisation après plus d'une année de suspension ne rassure pas les organisations concernées, certaines se gardent de s'exprimer mais elles doutent déjà de la réalité de l'indépendance qui leur sera accordée par les pouvoirs publics. Inquiétudes partagées avec d'autres défenseurs des droits humains et d'associations.  La DW a visité une des organisations rouvertes depuis trois semaines - l'une des rares structures concernées où l'on ose s'exprimer ouvertement sur la question.

 

Cliquez sur l'image pour écouter le reportage de notre correspondant à Bujumbura, Antéditeste Niragira.

Audios et vidéos sur le sujet