Athlétisme: Usain Bolt ne soutient pas Caster Semenya | DW Sport | DW | 17.05.2019
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

Sport

Athlétisme: Usain Bolt ne soutient pas Caster Semenya

Le sprinter jamaïcain tourne le dos à l'athlète Caster Semenya. La Sud-africaine est appelée à réduire son taux de testostérone, une méthode qui viole, selon elle, sa dignité. L'Association médicale mondiale la défend.

Ausstellung Anja Niedringhaus - Bilderkriegerin im Käthe Kollwitz Museum Köln (Anja Niedringhaus/AP)

Usain Bolt (recordman de 100 m)

Le recordman de 100m, le Jamaïcain Usain Bolt estime qu'il faut appliquer les règles tout court pour mettre fin au débat: 

"J'ai entendu parler de cette histoire,  pour moi ce sont juste les règles. Je ne fais pas le règlement, mais je l'applique", a ainsi estimé Usain Bolt à l'occasion du lancement des trottinettes électriques à Paris mercredi.

Caster Semenya Läuferin (picture-alliance/AP Photo/M. Schiefelbein)

Caster Semenya (championne du monde 800m)

Et d'ajouter : "On ne peut pas discuter, les règles sont les règles, c'est comme ca

"Pour rappel, la Fédération internationale d'athlétisme a ordonné à Caster Semenya de prendre des médicaments afin de réduire son taux de testostérone jugé élevé pour question d'équité dans le sport.

La Sud-africaine a déposé un recours au TAS, Tribunal arbitral de Sport, mais elle a été déboutée le 1er mai dernier. 

Dans sa lutte pour ce qu'elle appelle "la dignité de l'être humain", Caster Semenya est soutenue par les autorités de son pays, bien évidemment, ainsi que par l'Association médicale mondiale. 
 

Le Marocain Hakim Ziyech a été élu meilleur joueur de l'année 

Auteur de 21 buts et 20 passes décisives, en 49 matches toutes compétitions confondues avec son club Ajax Amsterdam, l'international marocain est récompensé pour sa belle saison.  

Hakim Ziyech a été élu aussi meilleur passeur dans le championnat néerlandais, la cinquième de suite avec trois clubs différents. 

Tennis: la 4e journée du tournoi de Rome

 Une journée déterminante des qualifications pour les quarts de finale. Sans surprise, la légende du tennis suisse Roger Federer s'est hier qualifié mais au bout du suspens en disposant en trois sets du Croate Borna Coric. 
Dans la soirée, le numéro 1 mondial, Novak Djokovic a battu l'Allemand Philipp Kohl Schreiber sur le score de 6-3, 6-0. Dans la journée, le Serbe avait balayé le Canadien 6-1, 6-3. 
De son côté, l'Espagnol Rafael Nadal, numéro 2 mondial, avait humilié le Français Jérémy Chardy 6-0, 6-1. Les autres vainqueurs, l'Argentin Juan Martin del Potro, numero 9, et le Grec Stefanos Tsitsipas, récent finaliste à Madrid.