Angie au zénith, Berlusconi ailleurs | Vu d′Allemagne | DW | 16.11.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Angie au zénith, Berlusconi ailleurs

A la Une des journaux: la réelection de la chancelière allemande Angela Merkel à la tête de la CDU, l'union chrétienne démocrate, la crise politique en Italie et l'accord de partage du pouvoir en Irak.

default

C'est une Angela Merkel rayonnante et satisfaite qui s'affiche en Une de la Süddeutsche Zeitung. La présidente de la CDU, seule candidate à sa réélection, a certes enregistré son plus mauvais score depuis 2004 mais elle a tout de même obtenu plus de 90 % des suffrages. Un résultat convenable, selon le journal, si l'on considère l'année catastrophique que vient de passer son gouvernement de centre-droit. Mais attention : ces derniers mois, Angela Merkel a fait des erreurs qui pourraient lui coûter cher. Lorsque l'on est au zénith, l'abîme n'est jamais bien loin.

CDU-Parteitag - Merkel Stark

Angela Merkel s'est fait réélire lundi au congrès de la CDU à Karlsruhe

Pour die tageszeitung, Angela Merkel a beau avoir consolidé son pouvoir, elle n'a pas pour autant proposé de solution convaincante pour sortir son parti de la crise, car la CDU est en crise. La force de conviction des chrétiens-démocrates chancèle mais personne ne semble vouloir en parler. On préfère ressortir les vieux remèdes typiquement conservateurs : flirter avec l'électorat islamophobe et diaboliser le camp d'en face. Voilà qui n'a pas grand chose à voir avec un concept sérieux.

Silvio Berlusconi 2010 Rom

Silvio Berlusconi joue-t-il son dernier acte?

Politique toujours avec die Welt, qui titre "Le crépuscule de Berlusconi" et qui s'intéresse donc à la crise en Italie. Hier encore, quatre ministres ont démissionné du gouvernement. Si le déclin du président du Conseil s'explique en partie par les multiples scandales qui l'entourent, c'est aussi la classe politique dans son ensemble qui est responsable de la dépression qui paralyse l'Italie. Dans l'intérêt des Italiens, il serait temps que de nouvelles têtes puissent accéder au pouvoir et tenter leur chance pour réformer le pays.

Nouri al Maliki Ministerpräsident Irak

Le Premier ministre chiite sortant Nouri al-Maliki

On termine avec la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui revient, elle, sur l'accord de partage du pouvoir en Irak, intervenu après huit mois de négociations difficiles. Pourquoi si longtemps ? s'interroge le journal. L'une des raisons est la culture politique irakienne. La rivalité entre les Etats-Unis et l'Iran en est une autre. Ce qui est sûr, conclut le quotidien, c'est que l'accord trouvé reste fragile. La violence reste un problème, la reconstruction aussi. Bref, l'Irak en tant qu'Etat est toujours aussi vulnérable.

Auteur: Konstanze von Kotze
Edition: Anne Le Touzé

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !