Afghanistan, Caucase, Etats-Unies: partout, on aiguise ses armes | Vu d′Allemagne | DW | 28.08.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Afghanistan, Caucase, Etats-Unies: partout, on aiguise ses armes

A la Une des quotidiens aujourd’hui : débat sur le mandat allemand en Afghanistan, la politique de l’Occident face à la Russie et la convention du parti démocrate aux Etats-Unis

default

La Bundeswehr déplorait la mort d'un soldat hier. Un de plus

Le moins que l'on puisse dire c'est que les journaux sont tout sauf optimistes en ce qui concerne l'Afghanistan, après la mort, hier, d'un soldat allemand. La Frankfuter Rundschau relève que depuis janvier, 188 soldats appartenant aux troupes de l'Otan sont morts en Afghanistan. De quoi alimenter largement le débat parlementaire sur la prolongation du mandat allemand et sur l'augmentation des effectifs, à l'automne prochain. Les armes du débat sont déjà chargées : un retrait des soldats est improbable, un « on continue comme cela » est imprudent. Un changement de stratégie est donc nécessaire écrit le quotidien.

Afghanistan Bundeswehr Anschlag

Le ministre de la Défense Franz Josef Jung aura fort à faire cet automne pour justifier la prolongation du mandat allemand en Afghanistan


Die Welt note pour sa part qu'un soldat mort et deux blessés met définitivement un terme à l'illusion qui consiste à dire que le nord de l'Afghanistan est une sorte d'oasis militaire. Les taliban ont appris que les pertes humaines, lorsqu'elles sont allemandes, comptaient double : un point dans la case militaire, l'autre dans la case psychologique. Berlin est nerveux et refuse de voir la réalité en face. Mais plus les autorités seront bancales, plus le risque de perdre des hommes augmente, car selon le journal, la faiblesse attire les attaques.

Russland Deutschland Angela Merkel bei Dimitri Medwedew in Sotschi

Quelle politique adoptée face à la Russie? La question est dans toutes les têtes en Occident.


La Frankfurter Allgemeine Zeitung parle d'un combat d'un autre genre: celui que se livre la Russie et l'Occident. Comment fait-on, s'interroge le journal, pour s'obstiner à croire que la Russie et l'Occident ont la même compréhension du mot « partenariat » ? On entend dire que quelque chose pourrait déraper. Mais pour le moment le dérapage vient de ceux qui ont confondu pendant des années rêve et réalité. Et en attendant, la Russie donne, elle, une impression de sang-froid absolu, pour ne pas dire de contrôle absolu.

La Süddeutsche Zeitung analyse les divisions profondes du bloc occident. Il n'existe cependant qu'une seule solution face à la Russie : il faut que l'Europe et les Etats-Unis lui démontrent toute l'étendue des dégâts à venir si elle s'obstine, seule, à aggraver la situation. Dans ce combat, note le quotidien, l'arme de l'Occident est le dialogue tandis que son argument de poids est la dépendance réciproque.

Hillary Rodham Clinton spricht auf dem Parteitag in Denver

"Barack est mon candidat"


Die Tageszeitung revient enfin sur les chances de succès des démocrates américains, alors que la convention de Denver prend fin aujourd'hui. Le quotidien se garde de crier victoire trop tôt. Mais une chose est sûre : le parti démocrate, grâce à Hillary Clinton, sort renforcé de cette convention et est définitivement prêt à s'engager dans la course vers la Maison Blanche.

  • Date 28.08.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/F6RJ
  • Date 28.08.2008
  • Auteur Konstanze von Kotze
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/F6RJ
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !