Affolement conservateur en Allemagne | Vu d′Allemagne | DW | 01.09.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Affolement conservateur en Allemagne

Les piètres résultats du parti d'Angela Merkel aux élections régionales monopolisent encore la Une des journaux. Ces scrutins qui ont eu lieu dans trois Länder sont considérés comme un test avant les législatives.

default

Angela Merkel avec les ministres-président de Saxe, Stanislaw Tillich, et de Thuringe, Dieter Althaus.

C'est l'affolement dans les rangs conservateurs et pourtant, estime Die Welt, il n'y a aucune raison pour la CDU de changer en toute hâte sa tactique de campagne. La Sarre, où les chrétiens-démocrates ont essuyé une défaite particulièrement cuisante, est une région trop petite pour justifier un changement de stratégie. Par-dessus le marché, il y aurait là une chance de tester une coalition de type jamaïcaine (noire pour les conservateurs, jaune pour les Libéraux et verte pour les Verts). S'il est peu probable que les écologistes acceptent une telle alliance, cela ne peut pas nuire à la CDU de la proposer, analyse le journal.

Flash-Galerie Atomkraft in Deutschland

La lutte contre le nucléaire, fer de lance des Verts en Allemagne

Le "dilemme vert", titre justement la tageszeitung. Depuis l'éclatement de la coalition avec les sociaux-démocrates en mai 2005, les Verts ont toujours soigneusement évité de se prononcer sur les alliances possibles. Et voilà qu'en Sarre, quatre semaines avant les élections législatives, le parti est confronté à des choix peu confortables : du fait de sa position centriste, il est courtisé à la fois par la gauche et par la droite. Dans cette région, prédit la taz, les Verts vont tenter de repousser leur décision jusqu'à ce que les législatives soient passées. Au niveau fédéral, le renouvellement de la grande coalition les sauverait de ce choix délicat. On dirait presque qu'ils l'espèrent.

Guido Westerwelle FDP

Le patron du FDP, Guido Westerwelle

L'un des problèmes d'Angela Merkel, analyse la Süddeutsche Zeitung, c'est que malgré sa popularité, elle a besoin d'un partenaire de coalition. Or les résultats du week-end inquiètent son partenaire potentiel, le parti libéral FDP. Face à la débâcle de la CDU en Sarre et en Thuringe, les Libéraux voient leurs chances de se maintenir au pouvoir ébranlées. Et ils craignent que le même scénario se répète aux élections législatives. Mais ce qu'ils ont tendance à oublier, souligne le journal, c'est que ce sont eux qui sont en partie responsables de la fuite des électeurs conservateurs. La crainte des Unions chrétiennes de voir émerger un parti protestataire comme à gauche est déjà dépassée. Ce parti existe : c'est le FDP.

Glühbirne - Energiesparlampe

Finies les ampoules à 100 watt, on préfère celles à économie d'énergie

Pour finir, un clin d'oeil de la Frankfurter Allgemeine Zeitung à la fin des ampoules de plus de 75 watts en Union européenne : sur la photo publiée en Une, on voit une guirlande lumineuse à plusieurs couleurs : rouge, rouge, vert, jaune et noir... soient les couleurs des partis allemands.

  • Date 01.09.2009
  • Auteur Anne Le Touzé / kvk
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JN3y
  • Date 01.09.2009
  • Auteur Anne Le Touzé / kvk
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien https://p.dw.com/p/JN3y
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !