45 millions de Britanniques appelés aux urnes | International | DW | 06.05.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

45 millions de Britanniques appelés aux urnes

Les Britanniques votent ce jeudi pour renouveler la Chambre des communes. Le conservateur David Cameron est en tête dans les sondages, mais n'est pas assuré d'obtenir la majorité.

default

La presse britannique s'est montrée très hostile envers Gordon Brown pendant cette campagne.

Voilà treize ans que le Royaume-Uni est dirigé par le parti travailliste, d'abord avec Tony Blair à la tête du gouvernement, à qui succède en 2007, l'actuel premier ministre Gordon Brown. La lassitude, qui fait dire à de nombreux journaux britanniques "tout sauf Brown", a largement joué en faveur de son principal adversaire, David Cameron.

Le leader des conservateurs semblait avoir la voie toute tracée pour le 10 Downing Street, mais un candidat inattendu s'est imposé dans la campagne : Nick Clegg. Il a réussi à installer son parti libéral-démocrate comme une troisième option crédible pour les électeurs.

Großbritannien Wahlen David Cameron Konservativen

Le leader du Parti conservateur David Cameron semble bien placé pour devenir le prochain Premier ministre.

Le suspense jusqu'au bout

L'émergence de ce troisième parti constitue à elle seul un événement sur une scène politique traditionnellement bipartite. Un événement presque aussi marquant que l'apparition - c'est une première - des débats télévisés, qui ont ravivé l’intérêt des masses pour le scrutin.

Pendant cette campagne, les Britanniques ont montré qu'ils étaient préoccupés par l'ampleur et la manière dont est gérée l'immigration dans leur pays. Le chômage, la crise économique, mais aussi la corruption des hommes politiques ont également été des thèmes centraux de cette élection.

Un bilan difficile à porter

Les travaillistes doivent par ailleurs payer le prix des réformes difficiles qu'ils ont dû faire accepter aux Britanniques, ainsi que leur soutien indéfectible aux États-Unis, en Afghanistan et en Irak.

De leur côté, les conservateurs sont, pour beaucoup d'électeurs, associés à l'héritage de Margaret Thatcher, dont le gouvernement avait largement démantelé l'État-province britannique.

La grande inconnue du vote d'aujourd'hui est donc de savoir si, oui ou non, David Cameron parviendra à obtenir la majorité absolue à la Chambre des communes, soit au moins 326 députés sur 650.

Nick Clegg Porträt

Nick Clegg est parvenu à s'immiscer dans le traditionnel duel travaillistes contre conservateurs.

Dans le cas contraire, Nick Clegg serait en position de faiseur de roi. Il n'a pas exclu la possibilité d'une alliance avec les travaillistes, à la condition toutefois du retrait de Gordon Brown, au profit de David Miliband par exemple, l'actuel ministre des Affaires étrangères.

David Cameron reste néamoins le grand favori de ce scrutin. Les bureaux de vote sont ouverts jusqu'à 21h UTC et les premiers résultats devraient être connus à partir de 21h45 UTC.

Auteur : Sébastien Martineau
Édition : Sandrine Blanchard

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !