À la Berlinale, l′Afrique vue par des cinéastes européens | International | DW | 20.02.2020
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages
Publicité

International

À la Berlinale, l'Afrique vue par des cinéastes européens

Le premier grand rendez-vous de l’année pour le cinéma, c’est la Berlinale. La 70ème édition de ce festival qui démarre, va durer jusqu’au 1er mars 2020 dans la capitale allemande. Environ 340 films sont à l’affiche.

Écouter l'audio 01:35

"Le festival fait peau neuve"- Le point avec Clarissa Herrmann

La Berlinale fait peau neuve à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire. Avec un duo de nouveaux dirigeants aux commandes, le festival international du film de Berlin se montre dans l'air du temps – adieu les directeurs aux pleins pouvoirs cumulés, bienvenue à la diversité et au partage.

L'italien Carlo Chatrian, pour la direction artistique, ainsi que la Néerlandaise Mariette Rissenbeek, en tant que présidente, se partagent désormais la direction de la Berlinale.

De plus, ceux-ci ont annoncé la création d'une seconde compétition à côté de la course pour le fameux Ours d'Or : un concours nommé "Encounters" – rencontres. Une tribune pour des nouvelles façons de faire, offrir des perspectives inhabituelles. Défendant la diversité, Carlo Chatrian se veut médiateur entre les cinéastes et le public, entremetteur entre les cultures.

 

Berlin Alexanderplatz du réalisateur germano-afghan Burhan Qurbani fait partie des affiches

"Berlin Alexanderplatz" du réalisateur germano-afghan Burhan Qurbani fait partie des affiches

Les films africains plutôt discrets

Les films africains sont malheureusement rares dans cette édition de la Berlinale. Aucun ne participe aux deux concours et ils ne sont présents que dans des catégories hors-compétition.

L'Afrique est d'abord présente uniquement à travers le regard de cinéastes européens sur le sujet de l'immigration.

Tel "Berlin Alexanderplatz" du réalisateur germano-afghan Burhan Qurbani : Francis, un jeune réfugié ouest-africain vient d'arriver à Berlin. Il est décidé à mener désormais une vie régulière et décente, sans être préparé à la cruauté de la capitale allemande.

Les films africains on les trouvera tout de même dans les catégories Forum et Panorama : par exemple le film congolais "Télé Réalité", sur trois productrices de télévision à Kinshasa. Ou encore le documentaire burkinabè "Traverser" de Joël Richmond Mathieu Akafou, pour n'en citer que quelques-uns.

La remise d'un des prix majeurs de la Berlinale a été suspendu. Le prix portait le nom d'Alfred Bauer – le fondateur de la Berlinale en 1951. Quelques semaines avant l'ouverture du festival, son passé nazi a été révélé.

Audios et vidéos sur le sujet

Publicité
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !