1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afro-presse (hebdomadaire)

Yemi Osinbajo sous le feu des projecteurs

Yemi Osinbajo est présenté comme un homme très sobre. Contrairement à ses homologues ouest africains, l'actuel vice- président nigérian se fait moins visible lors des rencontres internationales. 

Nigeria Wahlkampf Mohammadu Buhari & Yemi Osinbajo (Reuters/A. Akinleye)

Mohammadu Buhari (à gauche) et Yemi Osinbajo ( à droite)

Selon le journal tageszeitung, pas plus tard qu'il y a quelques semaines, à l'occasion d'une présentation à Abuja, l'ancien pasteur, installé sur un podium de VIP, est resté de marbre, figé sur sa tablette durant toute la cérémonie écrit le journal.  Pour tageszeitung, il n'y a donc aucun doute: le vice-président Yemi Osinbajo a choisi de faire profil bas. D'ailleurs, au Nigeria, personne - ni de l'opposition, ni du parti au pouvoir - n'a levé le petit doigt pour dénoncer le fait que, c'est seulement cette semaine que Yemi Osinbajo a signé le budget fédéral avec le chiffre record de 23,7 milliards de Dollars. Naturellement, la signature de Yemi Osinbajo n'est intervenue qu'après le OK du président Muhammadu Buhari. 

Muhammadu Buhari Nigeria (picture alliance/AP Photo/S.Alamba)

Muhammadu Buhari poursuit sa visite médicale à Londres

Qui est Yemi Osinbajo ?

Le journal tageszeitung revient d'ailleurs, rapidement sur le parcourt de cet ancien pasteur, devenu vice-président du géant Nigeria. Et, force est de reconnaître que Yemi Osinbajo a connu une fulgurante ascension: il est arrivé en politique seulement en 1999. Il a occupé successivement les postes du procureur général de Lagos et de ministre de la justice. 18 ans après, c'est ce sudiste, qui permet aujourd'hui, au président Buhari de piloter depuis son lit d'hôpital à Londres, ce géant aux pieds d'argile, où la corruption, et la mauvaise gestion de la manne financière issue de l'exploitation du pétrole ont longtemps été érigées en système de gestion. 

La mauvaise répartition des biens de l'Etat pousse de nombreux jeunes nigérians à s'aventurer 

Nigeria Wahlkampf Mohammadu Buhari & Yemi Osinbajo (picture-alliance/dpa)

Yemi Osinbajo ( à gauche) et Mohammadu Buhari lors de la campagne présidentielle en 2015.

Parmi ces jeunes, candidats à l'émigration figure Schelok. Cette jeune dame âgés de 30 ans a laissé ses deux enfants à sa mère au pays, pour rechercher le bonheur en Europe écrit Süddeutsche Zeitung. Et pour payer son voyage poursuit le journal, Schelok a d'abord accepté de se prostituer dans un village au Nigeria. Tombée entre les mains des passeurs, elle est conduite dans le Sahara avec pour objectif de gagner la Méditerranée. Malheureusement pour la jeune nigériane, qui s'est confiée au journal Süddeutsche Zeitung, une fois en Libye, elle a été interceptée par des Libyens et depuis elle croupit dans un camp de rétention non loin de la capitale Tripoli. 

Niger-Libyen- Migranten (picture-alliance/dpa/D. von Trotha)

Les migrants irréguliers traversant le désert vers la Libye

Un Billion de dollars transférés par les migrants

Enfin le journal Frankurter Allgemeine Zeitung revient sur les millions de dollars qu'envoient les migrants vers leurs pays d'origine. 
Selon la FAZ, les travailleurs étrangers envoient beaucoup plus d'argent chez eux qu'ils ne le faisaient il y a dix ans. Les pays les plus concernés sont les USA avec 117 Milliards, l'Europe 115 Milliards et les pays du Golfe 100 Milliards. Mais il faut relativiser ces chiffres, parce que les transferts d'argent représentent en moyenne, moins d'1% de la puissance économique des pays où travaillent ces migrants souligne Frankurter Allgemeine Zeitung.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !