Vous avez dit « Mutinerie » ? | Vu d′Allemagne | DW | 21.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Vous avez dit « Mutinerie » ?

Les journaux allemands reviennent sur la visite officielle de Hu Jintao, le président chinois, en Amérique mais consacrent aussi leurs premières pages aux scandales qui secouent la Bundeswehr.

default

Le navire-école de la marine allemande pourrait entacher la réputation de la Bundeswehr.

Qu'il s'agisse du Gorch Fock ou de la mort curieuse de ce soldat allemand en Afghanistan, rappelle la Frankfurter Rundschau, tout ceci appelle une question : que se passe-t-il à la Bundeswehr ? L'accident mortel sur le navire-école montre que l'encadrement doit être amélioré car les officiers responsables n'ont pas voulu éclaircir d'eux-mêmes les circonstances du drame. Ils ont dû y être contraints. En Afghanistan, le décès mystérieux d'un soldat au sein du campement allemand et la curieuse manière des officiers responsables d'interpréter les notions de vérité et de devoir d'information n'est pas digne d'une armée moderne.

Deutschland Verteidigungsminister Karl-Theodor zu Guttenberg Pressekonferenz

Poussé dans ses retranchements, le Ministre fédéral de la Défense, Karl-Theodor zu Guttenberg, exige des éclaircissements.


Pour die Welt, cela fait longtemps que le navire-école allemand Gorch Fock et les conditions qui règnent à bord auraient dû faire l'objet d'une enquête. Il ne s'agit pas ici seulement d'obéissance mais bien de formation et de professionnalisme. Si un conflit ouvert éclate entre le commandant et ses troupes, c'est qu'il est déjà trop tard. Un capitaine intelligent sait gérer le choc causé par la mort brutale d'un cadet avant que celle-ci n'entame la cohésion et le moral de l'équipage. Quand de jeunes soldats perdent la tête, ils doivent en assumer la responsabilité et les conséquences. Si, par contre, c'est le commandement qui manque à ses devoirs, l'affaire prend une tout autre dimension.

Rencontre au sommet

La presse allemande revient également sur la visite officielle de Hu Jintao aux États-Unis. Comme la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui estime que Hu Jintao a été reçu comme le représentant d'une future puissance mondiale dont on ne jalouse pas le succès mais dont on attend qu'elle fasse fasse preuve du sens des responsabilités. Par le passé, ces espoirs se sont heurtés à un refus certes souriant, mais inébranlable. Désormais, la réputation de la Chine ne dépendra plus seulement de sa croissance ni de ses commandes, mais aussi de la manière dont elle se positionne sur l'échiquier politique.

Hu Jintao Washington USA Weißes Haus

Barack Obama a su dire certaines vérités sans passer sous les fourches caudines de Pékin .

Bravo monsieur le Président ! semble dire la Süddeutsche Zeitung. Barack Obama a démontré que l'Occident n'avait pas à s'incliner face à Pékin sur la question des Droits de l'Homme. Il a aussi fait coup double en témoignant publiquement de l'universalité de ces droits et en suggérant ensuite à son hôte que leur respect accélèrerait la croissance de l'Empire du Milieu. C'est d'une qualité plus remarquable que celle de son prédécesseur à la Maison-Blanche qui parlait beaucoup mais agissait peu, conclut le quotidien de Munich.

Auteur : Christophe Lascombes
Édition : Philippe Pognan

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !