1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Santé

Vivre avec le sida lorsqu'on est enfant ou migrant

Les migrants africains en Europe et les enfants en Afrique sont particulièrement exposés au VIH sida. Comment bien les prendre en charge pour éviter que la maladie ne se déclare ?

Les traitements antirétroviraux permettent de vivre avec le VI

Les traitements antirétroviraux permettent de vivre avec le VIH

À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, nous nous intéressons à deux catégories de personnes vulnérables au VIH : les enfants et les migrants. Il est important de les prendre en charge rapidement, car le traitement antirétroviral permet aujourd'hui de vivre avec le VIH.

Chaque jour, ce sont près de 1100 enfants qui sont infectés par le VIH dans le monde, et plus particulièrement en Afrique subsaharienne. Le VIH se transmet en effet de la mère à l'enfant pendant la grossesse, l'accouchement ou l'allaitement au sein, lorsque la maman n'est pas traitée. Au Cameroun, près du tiers des enfants nés de mamans séropositives sont infectés au VIH. Prise en charge, annonce de la maladie, soutien des enfants : écoutez le reportage de notre correspondant Henri Fotso.

En Europe, on considère que les communautés africaines constituent la moitié des nouveaux cas de sida diagnostiqués. La prévention est donc nécessaire auprès des migrants, et notamment auprès des séropositifs homosexuels, une population encore très stigmatisée. Même si le dépistage est facile et gratuit, l'accès aux soins reste compliqué en raison des obstacles administratifs. Écoutez le témoignage de Marc Dixneuf, Directeur des programmes France de SIDACTION, qui lutte contre le sida et mène des campagnes de prévention chez les migrants en Europe.

Écouter l'audio 12:31

« Les migrants africains en Europe restent une population à risque ; et parmi eux, les homosexuels sont doublement exposés au VIH. »

Audios et vidéos sur le sujet