Vivre à Aix-la-Chapelle : ville européenne et exotique | Allemagne | DW | 25.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Vivre à Aix-la-Chapelle : ville européenne et exotique

Qui dit ville avec beaucoup d’étudiants, dit aussi vie estudiantine riche. Qui dit nombreux visiteurs étrangers, dit aussi vie internationale intense. A Aix-la-Chapelle, il y a les deux.

Aix-la-Chapelle : la fontaine de la Place du Marché

Aix-la-Chapelle : la fontaine de la Place du Marché

La vie à Aix-la-Chapelle est influencée par sa situation géographique : régulièrement, on entend des bribes de néerlandais, de français, de flamand ou d’anglais dans les conversations. Outre les nombreux visiteurs étrangers, les étudiants venus d’ailleurs apportent eux aussi une petite touche exotique à la ville.

La Pontstraße, rendez-vous des noctambules à Aix-la-Chapelle

La Pontstraße à Aix-la-Chapelle

Quartier numéro un pour faire la fête : la Pontstraße

La Pontstraße, c’est LA rue d’Aix-la-Chapelle pour sortir et boire un coup. Ici, le public est essentiellement noctambule, dans les bars, les clubs, les cafés et les snacks. Le centre-ville compte également de nombreux bars et cafés, mais c’est ici que se retrouvent la plupart des étudiants.

« INCAS », lieu de rencontre international

S’ils ont des questions d’organisation, les étudiants étrangers trouvent tous les renseignements souhaités au Bureau international (« International Office »). Pour les questions moins officielles, il suffit de frapper à la porte du « Interkulturelles Centrum Aachener Studierender » (Centre interculturel des étudiants d’Aix-la-Chapelle, INCAS). Le bureau aide les étudiants dans la recherche d’un logement, organise tous les mardis des soirées internationales et des excursions et coordonne les tandems d’échanges linguistiques. Le bureau est allemand, mais la plupart des gens qui y travaillent parlent plusieurs langues.

Se loger à Aix-la-Chapelle

Il y a de nombreuses colocations d’étudiants, dans lesquelles on peut se loger sans problème, même pour une courte période. Ceux qui veulent payer le moins possible pour leur chambre peuvent tenter leur chance dans un foyer. Mais il faut s’inscrire rapidement car le temps d’attente peut aller jusqu’à neuf mois, surtout au semestre d’hiver où de nombreux étudiants cherchent en même temps à se loger !

La voltige, une des disciplines équestres du CHIO à Aix-la-Chapelle.

La voltige, une des disciplines équestres du CHIO

Culture, chevaux et carnaval

Aix-la-Chapelle compte quatre salles de cinéma, un théâtre municipal, quelques autres scènes privées et des musées. Pendant ce qu’on appelle la cinquième saison, c’est l’état de siège dans la ville : le carnaval est ici largement célébré aux cris de « Spaß an der Freud » (ce qui signifie à peu près «du plaisir à être joyeux »). Une fois par an, la ville accueille la crème des champions équestres pour le « CHIO », un tournoi d’équitation de renommée internationale.

A la croisée de trois pays

Le triangle formé par les frontières allemande, belge et néerlandaise se trouve tout près d’Aix-la-Chapelle, au milieu de la forêt. On y est en dix minutes à vélo, un peu plus à pied. Quand on étudie à Aix, c’est un passage obligé : où donc sinon peut-on se trouver par une simple contorsion dans trois pays à la fois ?

Au vert

Si la vie citadine vient à peser, rien de mieux que de se mettre au vert. A Aix-la-Chapelle, la verdure commence en plein centre-ville. Au parc de Lousberg, il y a des prairies, des allées et plusieurs points de vue où on peut admirer le paysage par-dessus la ville. Le Lousberg est très apprécié, particulièrement en été. Ceux qui ont besoin de se dépenser davantage peuvent aussi aller sur le plateau de l’Eifel qui est tout près. En été, on peut y faire de petites ou de grandes randonnées et en hiver, de la luge.

Auteur : Anna Grabowski
Edition : Naïma Guira

La rédaction vous recommande

Liens