Visite officielle de Salva Kiir en Chine | Afrique | DW | 24.04.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Visite officielle de Salva Kiir en Chine

Le président de la jeune république du Soudan du Sud est à Pékin alors que les relations entre Juba et Khartoum s'enveniment. La Chine est le premier client du pétrole soudanais, enjeu majeur dans le conflit .

Salva Kiir à Pékin avec Hu Jintao

Salva Kiir à Pékin avec Hu Jintao

Depuis le milieu des années 90, la Chine et le Soudan entretiennent d'actives relations bilatérales. A l'époque, Pékin avait trouvé en Khartoum un allié producteur de pétrole sur le continent africain pour satisfaire l'énorme demande nécessaire à son développement. Mais aujourd'hui, l'Empire du Milieu se tourne aussi vers Juba et le gouvernement du Soudan du Sud. Ces derniers jours, les armées des deux Soudan se sont livré d'intenses combats dans les zones pétrolifères situées à leur frontière commune. Au début d'un entretien avec son homologue chinois Hu Jintao, le président Salva Kiir a déclaré que sa "visite intervient à un moment critique pour la République du Soudan du Sud".

Dans ce contexte, comment interpréter cette visite du président sud-soudanais en Chine? Ecoutez, au micro de Philippe Pognan, le reporter international et expert des rapports entre la Chine et l'Afrique, Michel Beuret. Il est l'auteur de l'ouvrage « Chinafrique » publié chez Grasset.

Edition : Anne Le Touzé

Écouter l'audio 01:47
Now live
01:47 min

Que veut le Soudan du Sud en Chine?

Audios et vidéos sur le sujet