1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Visite-éclair du Conseil de sécurité au Burundi

Les 15 ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU doivent se faire une idée de la situation réelle du pays. Ils seront reçus vendredi par le Président Nkurunziza hors de Bujumbura. Les avis des Burundais sont mitigés.

Écouter l'audio 03:09

Des habitants de la ville se sont pressés pour accueillir la délégation, d'autres espèrent qu'elle convaincra le président de négocier avec la véritable opposition en exil"

Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU sont arrivés jeudi en fin d'après-midi au Burundi. C'est la deuxième visite des 15 ambassadeurs en moins d'un an dans le pays plongé depuis avril 2015 dans une grave crise qui menace de dégénérer en guerre civile.

Les violences ont déjà fait plus de 400 morts et contraint à l'exil plus de 200.000 personnes, selon l'ONU. La visite du Conseil, organisée conjointement par les Etats-Unis, la France et l'Angola, vise à convaincre les autorités de Bujumbura d'accepter le déploiement d'une force africaine et de relancer les pourparlers avec l’opposition.

Le point sur cette visite-éclair, jeudi 21 janvier 2016 à 17h TU (la délégation ne reste sur place que jusqu'à vendredi) avec Fiacre Ndayiragije, notre correspondant à Bujumbura.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !