1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Violences dans la bande de Gaza

Les nouvelles violences inter-palestiniennes dans la bande de Gaza font les gros titres des journaux allemands. Un rassemblement organisé hier par le Fatah en hommage à Yasser Arafat, trois ans après sa mort, s’est terminé par des fusillades. Les quotidiens reviennent aussi sur la situation politique en Iran et sur les conditions de vie des réfugiés africains en Libye.

Rassemblement à la mémoire de Yasser Arafat dans la bande de Gaza

Rassemblement à la mémoire de Yasser Arafat dans la bande de Gaza

Bain de sang dans la bande de Gaza, titre la Frankfurter Allemeine Zeitung, qui évoque les affrontements entre le Hamas et le Fatah lors d’un rassemblement à la mémoire du leader palestinien Yasser Arafat. Des affrontements qui ont fait plusieurs morts et de nombreux blessés. Il est difficile de dire exactement qui a provoqué qui, écrit le journal. Quoi qu’il en soit, ce regain de violence montre à quel point la conférence sur le Proche-Orient prévue à la fin du mois à Annapolis aux Etats-Unis est urgente. Une conférence qui représente la dernière chance pour le roi Abdallah II de Jordanie, actuellement en visite en Allemagne. Selon lui, il faudrait enfin s’atteler à une solution à deux Etats, car la « cantonalisation » en Cisjordanie augmente. Et parce qu’il est grand temps que les Palestiniens aient de nouveau une perspective.

Die Welt

estime de son côté que tant que le président palestinien Mahmoud Abbas n’aura pas réussi à maîtriser la bande de Gaza, il ne pourra pas conclure de paix avec Israël. Tout ce dont il conviendra avec le premier ministre israélien Ehud Olmert lors de la conférence d’Annapolis ne pourra être appliqué que si une majorité de Palestiniens sont prêts à accepter des compromis.

Une lutte de pouvoir fait rage en Iran, lit-on en Une de la Frankfurter Rundschau. Le président Mahmoud Ahmadinejad parle d’ennemis à l’étranger, « d’obstacles à l’intérieur » et de traîtres. Sous la pression internationale due au programme nucléaire, l’opposition grandit contre les radicaux du gouvernement. Mais le président n’est pas seulement critiqué à cause du dossier nucléaire et des menaces de guerre à peine dissimulées des Etats-Unis, sa politique intérieure et sociale n’a pas répondu aux attentes des électeurs.

Dans le goulag de Kadhafi, titre la Tageszeitung, qui consacre sa première page à la situation des réfugiés africains en Libye. Des dizaines de milliers de réfugiés africains sont détenus dans des camps et y sont maltraités, écrit le journal. Et l’Europe paye pour cela. De tous les pays d’Afrique du Nord qui tentent de stopper le flux de clandestins qui veulent s’embarquer vers l’Europe, les conditions des camps en Libye sont les pires. Mais pour la taz, les dirigeants de l’Union se préoccupent avant tout de fermer les portes de l’Europe, ce qui se passe derrière ces portes ne semble pas les intéresser.

  • Date 13.11.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxm
  • Date 13.11.2007
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/CAxm
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !