1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Vilaines images à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

La situation dramatique des migrants et réfugiés bloqués à la frontière entre la Grèce et la Macédoine, un thème largement commenté par les journaux allemands.

Lundi la police macédonienne a tiré des grenades lacrymogènes contre des migrants qui tentaient de franchir les barrières de barbelés à la frontière. La plupart des journaux montrent en Une des photos de cette tentative rudement réprimée, avec des femmes et des enfants suffocants et paniqués.

Grenze Griechenland Mazedonien Flüchtlinge

Un groupe de 300 Irakiens et Syriens tentent de passer de force la frontière gréco-macédonienne près du village d'Idomeni (le 29 Février 2016)

"De vilaines images", titre la F.A.Z., la Frankfurter Allgemeine Zeitung: "On pouvait s'attendre à de tels spectacles. Et c'était même voulu par les partisans d'une limitation de l'immigration, dans l'espoir que ces "vilaines images" feraient évoluer les positions. Mais, constate le journal, cela n'a fait que déclencher une cascade de reproches entre les partenaires européens. D'un côté la Grèce, de l'autre l'Autriche, la Slovénie et plusieurs autres pays des Balkans s'accusent mutuellement d'aggraver la crise en prenant des décisions unilatérales.


Grenze Griechenland Mazedonien Flüchtlinge

La situation pour les réfugiés bloqués aux frontières de l'Europe devient de plus en plus pénible

"Ce n'est que le début", craint pour sa part le quotidien Die Welt: mais ces images de cauchemar remplissent un objectif que les adversaires de la chancelière considèrent comme étant l'un des devoirs d‘Angela Merkel : dissuader les réfugiés. Ces images disent : "Vous n'êtes pas les bienvenus !" Jusqu'ici, les Grecs, débordés, ont échoué à sécuriser les frontières extérieures de l'Union européenne et à stopper l'activité des bandes de passeurs criminels. En fait, estime Die Welt, même si Berlin ne l'admet pas officiellement, le blocage de la route des Balkans – et donc la réduction du flux migratoire – profitera à la Chancelière dont la popularité est en baisse depuis des semaines déjà dans les sondages…

Afghanische Flüchtlinge in Athen Griechenland

Des dizaines de milliers de migrants et réfugiés sont bloqués en Grèce. Ici: des Afghans dans le centre de la capitale Athènes


"Que feront les gardes-frontières à l'avenir quand des centaines, des milliers de personnes tenteront de franchir les barrières frontalières?", s'interroge le journal Südwestpresse : Les jeter en prison ? Procéder à un bain de sang au cœur de l'Europe? Tous ceux qui clament depuis des semaines que la crise globale des réfugiés peut être résolue par des barrages à des frontières nationales n'ont pas encore répondu à ces questions ! constate le quotidien.

La Chancelière défend sa politique d'accueil des réfugiés.

Dans une interview à la chaîne de télévision ARD, Angela Merkel a exclu d'imposer un quota annuel de demandeurs d'asile, malgré les divisions suscitées par sa position au sein même de son gouvernement...

Angela Merkel bei Anne Will

La chancelière Angela Merkel répond aux questions d'Anne Will (à g.)


Devant des millions de téléspectateurs, la chancelière allemande a estimé que l'Union européenne ne pouvait pas laisser la Grèce "plonger dans le chaos" face à l'afflux migratoire. Le quotidien Straubinger Tagblatt estime qu'aussi "rigoureuses" que sonnent les explications de la chancelière – elles n'ont de toute évidence plus grand chose à voir avec la réalité. En Europe, c'est le "chacun pour soi" qui domine ! Aucune solidarité n‘est en vue. Angela Merkel devra à un moment ou un autre s'en rendre compte!

Angela Merkel ne peut plus communiquer sa politique migratoire à la majorité des électeurs qui exigent à raison une réduction du nombre de réfugiés ou au moins de l'immigration illégale, relève le quotidien Magdeburger Volkstimme. Les principaux points du plan de la chancelière ne se laissent pas réaliser à court ou moyen terme : combattre les causes de la migration et du problème des réfugiés, un accueil équitable dans tous les pays européens et un contrôle effectif des frontières extérieures de l'Union européenne sont des projets à long terme!

Brüssel EU Gipfel - Angela Merkel

Angela Merkel, une Européenne convaincue exhorte les pays membres de l'UE à se montrer solidaires

"La Chancelière a trouvé la mission de sa vie!", estime le quotidien Münchner Merkur. "Même si des membres de son propre parti prennent leurs distances vis à vis d'elle, même si le chœur des louanges se transforme en cris d'opprobre, la Chancelière ne recule pas et reste ferme sur ses positions... que l'on soit d'accord avec elle ou non. Cela force l'admiration !"

N.B.: Alors que l'Allemagne a accueilli 1,1 million de demandeurs d'asile l'an dernier, la chancelière Angela Merkel espère que les discussions programmées entre les dirigeants européens et la Turquie le 7 mars, puis le sommet européen sur l'immigration des 18-19 mars permettront de sortir l'Europe de l'impasse...

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !