1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Victoire de Sarkozy en France

Le résultat de l’élection présidentielle française fait également l’objet de commentaires dans la presse de ce matin, tant en Allemagne qu'à l'étranger.

Le vainqueur des élections présidentielles françaises a obtenu une victoire claire.

Le vainqueur des élections présidentielles françaises a obtenu une victoire claire.

Mon Dieu, titre la Tageszeitung, de Berlin, en instrumentalisant les angoisses de ses compatriotes, en empruntant toutes ses recettes politiques à l’étranger, Nicolas Sarkozy a convaincu les Français qu’il allait apporter la réponse adaptée à leurs problèmes. Le paradoxe, d’ailleurs également relevé par le journal suédois Dagens Nyether, est que cette issue est bien incertaine car le nouveau chef de l’Etat français veut réaliser sa nouvelle politique avec ceux-là même qui lui donnent sa majorité absolue depuis cinq ans à l’Assemblée Nationale.

Pour le Financial Times Deutschland, par contre, si Nicolas Sarkozy s’est fait de nombreux ennemis et sera sans conteste le président le plus haï de l’histoire contemporaine française, l’un des résultats durables de ce scrutin sera que les Français, et surtout les jeunes des banlieues, ont redécouvert leur intérêt pour la politique. Ceci fera à long terme bouger les choses. Un espoir partagé également par le quotidien espagnol El Païs pour qui, désormais, le Sakorzy-président doit remplacer le Sarkozy-candidat et unir les Français pour les sortir de leur crise réelle et psychologique.

La Frankfurter Rundschau regrette, elle, que la révolution, à savoir l’élection d’une femme à l’Elysée, n’ait pas eu lieu. La France présidente a perdu. Pourtant, la mélodie nationaliste sur laquelle les Français veulent désormais danser n’est pas nouvelle. Les Français n’ont pas exprimé un refus de principe à l’entrée d’une femme à l’Elysée, objecte la Westdeutsche Allgemeine Zeitung. Seulement, la position dominante de Sarkozy et la cohérence de son programme ont été plus convaincants face aux dossiers brûlants auxquels la France doit faire face.

Pour les Français, dit la Republica, de Rome, cela signifie la fin de la grisaille de l’ère Mitterrand-Chirac et le très britannique The Guardian estime que la gauche française doit désormais accomplir une douloureuse métamorphose et se transformer en parti du centre-gauche. Pour terminer, allons outre-Atlantique, où le Washington Post ne croit pas pour autant que ce scrutin sonne le glas de la politique étrangère à la Jacques Chirac qui place l’Europe comme contrepoids à l’influence américaine dans le monde. Seulement, Nicolas Sarkozy serait heureux que ses compatriotes imitent le dynamisme intérieur des Américains.

  • Date 07.05.2007
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2gi
  • Date 07.05.2007
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2gi
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !