1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Vers une troisième Intifada en Palestine?

Les violences se sont multipliées ces dernières semaines en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, où se trouvent les lieux saints de la capitale israélienne. Un regain de tensions qui fait craindre une troisième Intifada.

Israel Verschärfung der Strafen für Steinewerfer angekündigt

Un jeune palestinien lors d'une manifestation à Ramallah, en Cisjordanie

« Israël mènera un combat jusqu’à la mort contre le terrorisme palestinien », a déclaré hier le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Face au durcissement de la politique israélienne, un soulèvement palestinien, à l’image de ceux de 1987 et 2000, devient probable. Le politologue Aref Hajjaj, directeur du Forum palestinien en Allemagne, en est convaincu: "Même le président palestinien Abbas, qui jusqu’ici s’évertuait à naviguer entre sa loyauté envers le peuple palestinien et son pragmatisme vis-à-vis des Israéliens, même lui a décidé d’abandonner le dialogue entamé par les accords d’Oslo, en 1993. C’est pour moi une manière de dire aux Palestiniens : il est temps d’agir, il n’est plus temps de s’indigner. Je pense que cette action ne peut que prendre la forme d’une 3ème Intifada."

Israel Zusamentsöße bei der Al Aqsa Moschee in Jerusalem

Échauffourées à l'entrée de la mosquée al-Aqsa, troisième lieu saint de l'Islam

Une crainte qu’a également formulée le ministère allemand des affaires étrangères, qui a évoqué aujourd’hui lundi la possibilité d’un soulèvement meurtrier. Les deux premières Intifadas, un mot arabe pour soulèvement, en 1987 et 2000, ont fait des milliers de morts. Pour Aref Hajjaj, la troisième pourrait être différente: "Une Intifada ne doit pas nécessairement être sanglante, elle peut aussi prendre la forme, ce que j’espère, de la désobéissance civile. Mais je ne vois aucune perspective, à moyen ou long terme, pour une pacification ou au moins une désescalade des tensions. Aucune."

Israel Al Aqsa Moschee in Jerusalem

La mosquée al-Aqsa à Jérusalem, enjeu de fortes tensions

Quant à la possibilité d’une médiation internationale efficace, Aref Hajjaj est peu optimiste. Le regard de la communauté internationale est tourné vers d’autres crises, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est: "Ils sont bien trop occupés avec d’autres thèmes: la Syrie, la Libye, l’Ukraine, … Cela signifie que les Palestiniens pourraient se mobiliser eux-mêmes, avec une troisième Intifada, pour dire: nous sommes là, nous existons aussi!"

La chancelière allemande Angela Merkel doit rencontrer le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, ce jeudi (7 octobre), pour la sixième rencontre gouvernementale germano-israélienne.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !