1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Vers une réforme du fédéralisme

Le débat sur le fédéralisme occupe aujourd’hui une large place dans les commentaires de la presse allemande. Le gouvernement travaille depuis longtemps à une grande réforme qui vise à mieux répartir les tâches entre l’Etat fédéral et les Länder, les Etats régionaux. Toutefois plusieurs points de discorde restent encore à régler pour que le projet de loi reçoive l’approbation de tous les membres de la grande coalition. Conservateurs et sociaux-démocrates viennent de trouver un compromis dans le domaine de l’éducation.

L’une des dispositions les plus insensées de la réforme du fédéralisme a finalement été abandonnée, écrit la Süddeutsche Zeitung. Heureusement, la grande coalition a renoncé à « l’interdiction de coopération » pour les universités. Le fait que l’Etat fédéral puisse continuer à soutenir et à financer avec les Länder des projets pour les universités, est une victoire de la raison sur la guerre des principes.

Bonne nouvelle, annonce la Frankfurter Rundschau, les choses avancent dans le débat sur le fédéralisme. Mais il y a aussi une mauvaise nouvelle : il y a de nouveau des hommes politiques régionaux comme Edmund Stoiber, le premier ministre de la Bavière, et Roland Koch, celui de la Hesse, qui veulent avoir le dernier mot dès le premier petit compromis trouvé. Cela n’a aucun sens. Car la décision qui vient d’être prise n’est que la correction de la plus grande absurdité contenue dans le projet de réforme. Ce qui pourrait ouvrir la voie à de nouveaux consensus. Pour le journal, ce qu’il s’agit d’éviter à tout prix, c’est que s’impose une mentalité de compétition et que le fédéralisme ne profite plus qu’aux Länder les plus forts.

Pour die Welt, les nombreuses modifications de la constitution ont contribué à entremêler les compétences de l’Etat et celles des Länder au point de ne plus pouvoir les distinguer. La structure fédérale du pays a ainsi été dénaturée et profondément endommagée. On s’attelle maintenant à corriger les plus grosses erreurs, poursuit le journal, c’est déjà un début. Car ce qui est en jeu, c’est plus qu’une simple réforme, c’est la capacité du pays à faire des réformes.

  • Date 20.06.2006
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zP
  • Date 20.06.2006
  • Auteur Aude Gensbittel
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6zP
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !