1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

"Vers une meilleure Europe", Chypre prend les rênes de l'UE

Chypre assume pour six mois la présidence tournante de l'Union Européenne. Ce tout petit pays de moins d'un million d'habitants ne pèse que 0,2% du PIB de la zone euro. Retour sur les enjeux de cette présidence.

default

Petite île aux grandes responsabilités pour les six mois à venir

La logistique est prête, drapeaux européens au vent, site internet de la présidence enfin opérationnel, routes de la capitale et centre des congrès remis à neuf.

La république de Chypre a gelé le processus de réunification de l'île pour se concentrer sur ses quatre priorités européennes : le développement durable, la gouvernance économique, l'introduction d'une dose sociale et surtout la négociation du budget de l'Union 2014-2020.

Zypern Euro Münze

Seulement 0,2% du PIB de la zone euro


C'est là que le bât blesse car Chypre, au bord de la faillite, vient de demander l'aide de l'Europe, perdant ainsi de sa crédibilité pour négocier un tel budget.

D'autant que Nicosie, dans le même temps, n'a aucun scrupule à vouloir éviter un plan d'austérité, se tournant une nouvelle fois vers Moscou après déjà deux milliards et demi d'euros obtenus en début d'année.

En échange, la Russie vise les gigantesques réserves chypriotes de gaz et tient à éviter la banqueroute à ce pays où les fonds russes circulent par milliards, profitant du faible impôt sur les entreprises, 10% seulement.

Un autre enjeu devrait s'imposer du fait de la position géographique de Chypre à une centaine de kilomètres de pays comme le Liban, Israël ou la Syrie.

Schuldenkrise in Europa Regierungswechsel Zypern

A Nicosie, le niveau de vie est assez élevé

C'est le point de vue de Takis Hadjidemetriou, qui fut pendant dix ans parlementaire au Conseil de l'Europe et qui dirige aujourd'hui l'Institut d'étude sociopolitique :

"C'est peut-être le défi le plus important de la présidence chypriote, comment se tourner vers la situation du Moyen-Orient. Chypre peut devenir un intermédiaire apportant des solutions au nom de l'Europe."

Pour être franc, aujourd'hui, cette présidence ne passionne pas les Chypriotes qui craignent pour l'avenir de leur confortable niveau de vie.

Enfin, la présidence chypriote risque d'être déstabilisée par deux facteurs extérieurs.

D'abord l'attitude de la Turquie qui refuse tout contact avec la présidence de l'Union exercée par Chypre. Elle pourrait même annexer davantage la partie nord de l'île qu'elle occupe depuis 1974. Une attitude que n'effraie en rien Praxoula Antoniadou. Elle vient de quitter le gouvernement après avoir préparé cette présidence chypriote en tant que ministre de l'industrie :

Türkische Zyprioten Demonstration in Brüssel

Les Chypriotes turcs (du nord), toujours en tension avec ceux (grecs) du sud de l'île


"Nous ne parlons pas de peur, mais d'une opportunité pour la Turquie ,de permettre à la présidence chypriote de l'UE d'oeuvrer en sa faveur. A travers le respect de ses droits souverains, la participation de la Turquie à la recherche d'une solution au problème chypriote. Chypre ne demande qu'à soutenir le processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne une fois biensûr, que ces conditions seront remplies."

Ensuite, il y a l'évolution de la situation en Syrie, à une centaine de kilomètres seulement, car l'arrivée en surnombre de réfugiés syriens pourrait vite poser problème.