1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Vers un renforcement des actions militaires américaines en Afrique

Les Etats-Unis envisagent de renforcer leur posture militaire en Afrique. Objectif : traquer les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) qui cherchent à se repositionner après leurs défaites en Syrie et en Irak.

Écouter l'audio 02:10

"Plus ils vont en faire, plus il y aura de l'instabilité..." Aziz Fall (Politologue)

Déjà très présents en Afrique, dans des pays comme le Niger où quatre militaires américains ont récemment été tués par des combattants liés au groupe Etat islamique, les américains vont encore renforcer leur présence militaire sur le continent. Une présence accrue confirmée par le chef d'état-major américain, le général Joe Dunford lors d'un point presse sur la mort des quatre millitaires au Niger ce lundi. La semaine dernière le sénateur républicain Lindsey Graham avait déjà déclaré : "La guerre est en train de se déplacer. Nous allons assister à davantage d'actions en Afrique". 

Les américains vuelent traquer les jihadistes du groupe Etat islamique, en plein repositionnement après leurs défaites en Irak et en Syrie. "Ils ont essayé de s'établir en Afrique de l'Est et nous parlons maintenant de l'Afrique de l'Ouest", explique le général Joe Dunford. Après le Proche-Orient, l'Afrique est déjà la deuxième zone d'intervention dans le monde des Forces spéciales américaines.

"Mauvaise nouvelle pour l'Afrique"

Alors que penser de cette intention américaine d’être plus présente sur le continent alors que Donald Trump, le président américain prône le "America first", l'Amérique d'abord ? Pour Aziz Fall, Professeur de sciences politiques et de relations internationales à l'université McGill et à l'UQAM au Canada, une présence américaine renforcée n’est pas une si bonne nouvelle pour l’Afrique. 

Selon lui, il faut, pour combattre efficacement le terrorisme, en rechercher les causes profondes, les raisons qui poussent les jeunes sur le continent à adhérer aux groupes terroristes. Il parle notamment du chômage et de la pauvreté. Il estime aussi qu'il faudrait laisser aux africains la latitude de développer des stratégies propres au continent. 

Vous pouvz cliquer sur la photo ci-dessus pour écouter son analyse.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !