Vers un bac fédéral en Allemagne | Europe | DW | 11.04.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Vers un bac fédéral en Allemagne

Après l'expérience du "Zentralabitur", le sujet unique par Land, certains réfléchissent à l'introduction d'un bac fédéral : une petite révolution dans ce pays où les systèmes éducatifs diffèrent entre Länder

un examen à l'université

Un bac fédéral permettrait de gommer les préjugés entre Länder

Un salon pour futurs bacheliers

Il existe des salons d'information pour les futurs bacheliers

En Allemagne, les candidats au baccalauréat 2008 ont déjà passé les premières épreuves écrites. La plupart des Länder ont récemment opté pour un système centralisé : c'est-à-dire un sujet unique par matière pour tout le Land et non pas un sujet par lycée comme c'était le cas auparavant. En Rhénanie du Nord Westphalie, la réforme n'a été mise en place que l'année dernière. Les médias n'ont pas d'ailleurs pas manqué de souligner les quelques erreurs qui s'étaient glissées dans les énoncés, même si globalement, l'expérience était positive. Depuis, certains Länder réclament la création d'un bac fédéral, commun à tous les étudiants allemands, qui viendrait gommer les préjugés sur les différence de niveau entre les différents systèmes éducatifs.

Les nouveaux chercheurs d’or

lingots d'or

L'or : symbole de l'époque bling bling ou valeur traditionnelle ?

L’once d’or enregistre des cotations record. Crise boursière, dollar en chute libre, cataclysme des crédits à taux variable « subprimes », tout conduit à faire de l’or la valeur refuge. Le métal attire les Etats, les investisseurs, mais aussi les petits épargnants. De nouveaux investisseurs voient ainsi le jour, plus jeunes et plus frileux. Le réflexe du « bas de laine » est bien connu en France, et ce depuis longtemps. La production d’or ne peut plus suivre pas la demande actuelle, qui croit fortement dans les pays émergents.

la place rouge à Moscou

Il est devenu plus cher de se loger à Mosou qu'à Paris ou à Londres

En Russie, le temps où le rouble ne valait pas un « kopeck » est bien révolu. Cette devise est redevenue stable, et les russes lui font à nouveau confiance. Le refuge financier par excellence reste l’immobilier, à l'heure où à Moscou, le prix du mètre carré dépasse largement celui de Paris ou de Londres. De nombreux retraités louent leur appartement du centre ville et partent vivre à la campagne avec l'argent du loyer.

Dans notre chronique jeune, retrouvez les informations concernant le « co-voiturage », un moyen de voyager pas cher en Europe.

Et enfin, dans cette émission également, la découverte du Quai NDSM, à Amsterdam. Un ancien site industriel recyclé en bureau et autres ateliers d’artistes. Toute l’année, le quai accueille de nombreux évènements culturels et artistiques.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet