1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Vers la paix aux Philippines

Après plusieurs décennies de guérilla, le sud des Philippines pourrait enfin retrouver le calme : le gouvernement philippin a conclu un accord avec les rebelles séparatistes musulmans.

Benigno Aquino

Benigno Aquino

Après de longues et difficiles négociations, le gouvernement des Philippines est parvenu à mettre un terme au conflit sanglant avec les rebelles musulmans, c'est ce qu'a affirmé le président Benigno Aquino. Lors d'une allocution télévisée, il a déclaré que le Front Moro islamique de libération avait accepté un « accord-cadre » qui ouvrait la voix à un traité de paix définitif pour la région de Mindanao d'ici 2016.

Le Front moro islamique de libération est le principal groupe de la rébellion musulmane

Le Front moro islamique de libération est le principal groupe de la rébellion musulmane

Selon Benigno Aquino, le MILF a renoncé à revendiquer un Etat musulman indépendant dans le sud de ce pays à majorité catholique. L'accord conclu prévoit la création d'une région musulmane semi-autonome dans une partie de l'île de Mindanao. Le gouvernement conservera toutefois certaines de ses prérogatives, notamment dans les domaines de la défense, la sécurité et les politiques étrangère et monétaire. Un porte-parole des rebelles a confirmé l'accord : « Nous sommes heureux et nous remercions le président pour cela », a déclaré à l'AFP, Ghazali Jaafar, le vice-président du MILF en charge des affaires politiques.

La population doit encore avaliser l'accord

L'île de Mindanao est sitée dans le sud de l'archipel des Philippines

L'île de Mindanao est sitée dans le sud de l'archipel des Philippines

Selon l'entourage du président, les parties en conflit doivent signer le document dans le courant de la semaine. La population devra ensuite avaliser cet accord par référendum. Au cours des dernières années, plusieurs tentatives de négociations de paix avaient échoué.

Le MILF est le plus important groupe rebelle musulman à Mindanao. On estime qu'il regroupe 12.000 combattants. Les insurgés se battent pour l'indépendance depuis les années 1970 et on leur impute de nombreux attentats. Plus de 150.000 personnes ont déjà trouvé la mort dans le conflit, qui a aussi fait des centaines de milliers de déplacés.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !