1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Vers la fin de l’impasse politique en RDC ?

La Cenco annonce qu'un arrangement particulier pourrait être signé le 27 mars, soit lundi prochain. Mais les points de discorde seront-ils tous levés d'ici là entre majorité et opposition ?

Écouter l'audio 01:09

"Ce sont les participants qui ont fixé la date du 27 mars" Abbé A. Masinganda

"Ce sont  les participants eux-mêmes qui ont fixé la date du 27 mars pour aboutir à un arrangement", a précisé le premier secrétaire général de la Cenco, l'Abbé André Masinganda, au micro de la Deutsche Welle. Comme en janvier dernier, la majorité présidentielle et l'opposition sont de nouveau réunis sous l'égide de la Conférence épiscopale pour discuter les points sensibles qui les divisent encore.

"Les parties prenantes sont en train d'accorder leurs vues sur le mode de désignation du Premier ministre et la répartition des portefeuilles ministériels. Un autre point est le problème autour du président du Conseil national de suivi de l'accord."

L'UDPS claque la porte

Les discussions semblent toutefois toujours délicates. Lundi, le secrétaire général de l'UDPS, Jean-Marc Kabund, a claqué la porte des travaux de la plénière, accusant la majorité présidentielle de bloquer l'accord sur la désignation d'un Premier ministre. L'UDPS devait se réunir mardi pour adopter une position commune. Le politologue congolais François Kandé est donc loin de partager l'optimisme affiché par la Cenco.

"Ceux qui négocient sont de mauvaise foi. Ils se sont mis d'accord sur des principes mais rien ne dit qu'ils parviendront à un compromis"

À l'heure actuelle, il est difficile de savoir si les points de discordes seront levés d'ici le 27 mars pour permettre la mise en place d'un gouvernement d'union et l'organisation des élections avant la fin de cette année, tel que le prévoit l'accord du 31 décembre.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !