1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Vers la démocratisation en Birmanie

La NLD de Aung San Suu Kyi revendique sa victoire aux élections, le parti de l'ex-junte s'incline. Pourtant, la Birmanie n'est pas encore tout à fait débarrassée de l'autoritarisme. Interview.

Écouter l'audio 02:03

"Les dernières élections libres avaient eu lieu en 1990" (P-Y. Gillet, "Actions Birmanie")

La Ligue nationale pour la démocratie (NLD) revendique une large victoire aux élections législatives d'hier, en Birmanie. Les Birmans étaient appelés à voter pour la première fois librement depuis 1990, pour renouveler les députés des deux chambres du Parlement, ainsi que les assemblées régionales. Le parti actuellement au pouvoir a reconnu sa défaite. Il s'agit de l'USDP, créé par d'anciens généraux de la junte militaire afin de sortir de la dictature militaire et d'assurer la transition à partir de 2011. Et c'est donc la NLD, de l'opposante Aung San Suu Kyi, qui rafle une grande partie des sièges au Parlement, d'après les premiers résultats annoncés. Ce qui pousse les médias à qualifier ce scrutin d'"historique" ? Est-ce que cette appellation est justifiée et si oui, pourquoi ? La réponse de Pierre-Yves Gillet, de l'association "Actions Birmanie", à Bruxelles, qui milite depuis des années en faveur d'une démocratisation du pays.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !