Verdicts en Guinée | Afrique | DW | 10.09.2010
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Verdicts en Guinée

Une peine d'un an de prison ferme pour fraude électorale. C'est le verdict prononcé contre le président de la Commission nationale électorale et contre le responsable de la planification.

default

Alpha Condé, le leader du RPG, le Rassemblement du Peuple de Guinée

Ben Sékou Sylla et Boubacar Bah sont accusés par le RPG, le Rassemblement du Peuple de Guinée d'Alpha Condé, d'avoir subtilisé les procès verbaux de vote de trois préfectures de la Haute-Guinée. C'était lors du premier tour du scrutin présidentiel, le 27 juin dernier. Dans ces trois préfectures, le RPG était arrivé en tête, mais le scrutin avait été annulé. A dix jours du second tour, la tension monte dans le pays.

Ecoutez les explications de Bob Barry

Edition : Carine Debrabandère