1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Variation sur Robinson Crusoé

Le dernier ouvrage de l'écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau, « L’empreinte à Crusoé », est une variation sur le roman de l'Anglais Daniel Defoe.

PARIS - FEBRUARY 5: Caribbean writer Patrick Chamoiseau poses for a portrait on the set of Night Flight on February 5, 2002 in Paris, France. (Photo by MARC LE CHELARD/AFP/Getty Images)

Frankreich Karibik Schriftsteller Patrick Chamoiseau in Paris

Depuis sa parution en 1719, le roman de l'Anglais Daniel Defoe « Robinson Crusoé », ne cesse d'inspirer auteurs et cinéastes. On ne compte plus les variations autour de l'histoire de ce marin qui vécut 28 ans sur une île déserte suite à un naufrage. La dernière en date est celle de l'écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau qui a publié « L'empreinte à Crusoé », un ouvrage qu'il est venu présenter à l'Institut Français de Berlin.

Après la grande fresque familiale « Texaco » qui lui a valu le Prix Goncourt en 1992, la trilogie autobiographique « Une enfance créole », et de nombreux essais politiques, Patrick Chamoiseau a choisi dans son dernier livre de s'attaquer au mythe de Robinson Crusoé, un personnage qu'il a découvert dans son enfance. C'est à cette époque également qu'est née sa vocation d'écrivain.

Le merveilleux et les petites gens, le monde créole d'un côté et celui de l'écrivain français Emile Zola de l'autre. Patrick Chamoiseau a baigné depuis son enfance dans deux cultures, celles du merveilleux propre au monde créole et celle du réalisme français, un mélange que l'on retrouve dans toutes ses œuvres.

« L'empreinte à Crusoé » est écrit sans point ni majuscule : seul le point-virgule sert de coupure aux monologues du héros.

Écouter l'audio 12:30

Ecoutez le Forum des Cultures

Audios et vidéos sur le sujet