1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Vaccin contre le palu: bientôt un premier test grandeur nature

De 2018 à 2020, l'OMS ambitionne de vacciner 120.000 enfants de moins de deux ans dans chacun des pays sélectionnés pour ce projet pilote.

Au moins 360.000, c’est le nombre d’enfants que l'Organisation mondiale de la santé ambitionne de vacciner contre le paludisme en Afrique d'ici à 2020. Un premier test grandeur nature est prévu à cet effet pour le vaccin "Mosquirix" (aussi appelé RTS,S), le vaccin le plus avancé contre cette maladie qui tue chaque année des centaines de milliers de personnes en Afrique.

Le continent est en effet le plus touché par le paludisme avec 92% des 429.000 décès dans le monde en 2015 à cause de la maladie. Kenya, Ghana et Malawi, ces trois pays ayant participé à de précédents tests à plus petite échelle ont été sectionnés pour le test sur Mosquirix. Pourquoi ce choix? Sur quels critères ces pays ont-ils- été sélectionnés? Cliquez sur le lien pour écouter les explications du Dr Diadié Maiga, administrateur réglementaire de la régulation des vaccins au bureau régional Afrique de l'OMS.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !